Silk Way Rally 2017 Etape 12 : Lavieille







Silk Way Rally 2017 Etape 12 : Lavieille toujours jeune
Silk Way Rally 2017 Etape 12 : Lavieille toujours jeune

Silk Way Rally 2017 Etape 12 : Lavieille toujours jeune

Les jours passent mais ne se ressemblent pas. C’est ce qu’ont du se dire Cyril Despres (Peugeot 3008 DKR) et Bryce Menzies (Mini John Cooper Works), au moment de franchir la ligne d’arrivée de cette 12ème étape du Silk Way Rally 2017.

Silk Way Rally 2017 Etape 12 – La course :

Pour cette 12ème étape, le Rallye de la Route de la Soie 2017 offre au concurrents toujours en course un passage par le désert de Gobi. Un paysage magnifique et des dunes à perte de vue attendent les pilotes.

Leader au général Cyril Despres et son ange gardien Stéphane Peterhansel doivent stopper et perdre 20 minutes en raison de problème de pompe de direction assistée. Son dauphin, l’américain Bryce Menzies se perd et ne parvient pas à profiter de l’occasion. Dans ces conditions c’est Christian Lavieille sur son Baic motor BJ40L qui s’impose tel un renard du désert. Il précède de 19 secondes le buggy Geeley SMG du Chinois Liu Kun.

Au général, Cyril Despres conserve une avance de plus de 43 minutes sur le second, qui est à présent le chinois Wei Han. Christian Lavieille grimpe sur la troisième marche du podium provisoire, à 3 minutes de Han. Relégué de la seconde à la quatrième place, Bryce Menzies est, comptablement, le grand perdant du jour.

Silk Way Rally 2017 Etape 12 – Ils sont dit :

Bryce Menzies (USA/Mini John Cooper Works n°105) :

« Nous étions plutôt bien partis. Nous avons repris les trois voitures qui roulaient devant nous et nous menions dans les dunes. C’est là que nous nous sommes éloignés de la trace sur une erreur de navigation. Nous avons dû aller rechercher un  waypoint  en nous avons perdu entre 20 minutes et une demi-heure. C’était difficile mais très beau, nous sommes surtout très heureux d’avoir pu finir. »

Cyril Despres (FRA/Peugeot 3008DKR n°100) :

« Ce n’est jamais fini, n’est-ce pas ? Nous avons eu une fuite hydraulique qui a affecté notre direction assistée et les vérins. Normalement nous n’aurions dû perdre qu’une minute, mais nous nous sommes arrêtés pour tenter de réparer avec l’aide de Stéphane et Jean-Paul. Finalement nous n’y sommes pas parvenus, ce n’est pas simple au milieu des dunes. Il nous restait 45 km de dunes à faire et je peux vous assurer que de manœuvrer une voiture de près de 1.500 kilos dans le sable sans direction assistée, c’est tout sauf facile. Je suis donc très content d’être à l’arrivée. Ce fut l’une des journées les plus difficiles de toute ma carrière… » 

Christian Lavieille (FRA/Baïcmotor n°108) :

« Une belle étape, mais difficile et très longues. Cela me rappelle ces spéciales que nous faisions jadis en Afrique, en Mauritanie. Très dur sur 150 kilomètres. Physiquement c’était très exigeant pour mon copilote et moi. Je suis très heureux que cela passe enfin sans souci et que nous puissions offrir cette victoire d’étape à notre équipe. »

Vidéo Silk Way Rally 2017 Etape 12 :

Crédit : Silk Way Rally

La suite en page 2

Restez connecté à PILOTE-DE-COURSE.COM ainsi qu’à sa page Facebook et son compte twitter afin de suivre le Silk Way Rally 2017 et retrouvez le calendrier complet Rallye-Raid sur votre site préféré.






A propos Jean-Michel Marcelin 1126 Articles
Créateur du site PILOTE-DE-COURSE.COM. Rédacteur et pilote amateur en rallye. Passionné de sport auto en général, Rallye, Formule 1, RallyCross, Rallye-Raid, Sim Racing et bien d'autres ... ainsi que du spectacle et du Fun à l'américaine.

1 Rétrolien / Ping

  1. Christian Lavieille interview après le Silk Way Rally - Pilote de Course

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*