Pikes Peak Dumas 2016 vs Dumas 2017




Pikes Peak Dumas 2016 vs Dumas 2017
Pikes Peak Dumas 2016 vs Dumas 2017

Pikes Peak Dumas 2016 vs Dumas 2017

Retrouvez, dans cette vidéo, la montée victorieuse de Romain Dumas à Pikes Peak en 2016 (à gauche), comparée à celle également victorieuse, mais moins rapide, en 2017 (à droite). Plus d’explications sous la vidéo.

Vidéo comparative : Pikes Peak Dumas 2016 vs Dumas 2017

Crédit : PILOTE-DE-COURSE

Chrono Pikes Peak Dumas 2016 vs Dumas 2017

Comparons les temps

TempsSection 1Section 2Section 3Section 4
PPIHC 2017Romain Dumas9:05.6721:40.1462:09.6632:33.3162:42.547
PPHIC 2016Romain Dumas8:51.4451:30.0322:05.0972:31.4842:44.832

Le chrono réalisé en 2017 est 14 secondes plus lent que celui réalisé l’année précédente. Seul le dernier secteur a été amélioré (de 2 secondes) par le pilote Alésien, par rapport à 2016. De ce coté là, il faut souligner que Romain Dumas n’avait pas réalisé un très bon temps sur cette 4ème section en 2016. En effet il avait été devancé par Rhys Millen qui avait réalisé 2:41.360 sur ce secteur et avait terminé deuxième de Pikes Peak 2016 en 8:57.118.

Explications : une simple bougie !

Double vainqueur de l’édition (2014 et 2016) Romain Dumas a encore revu sa copie et sa Norma pour 2017. Son objectif est double : décrocher un troisième succès dans le Colorado mais surtout se rapprocher du record de Sébastien Loeb qui, en 2013 au volant de la Peugeot 208 T16 Pikes Peak, a réalisé un temps de 8 minutes 13 secondes 878 millièmes (la vidéo de ce record).

Il est 9h41 en ce dimanche 25 juin 2017 lorsque Romain Dumas s’élance au volant de sa montreuse Norma MXX RD Limited rebaptisée « Marilyn » pour l’occasion. Tous les voyants sont dans le vert. Les essais se sont bien déroulés, la victoire semble possible mais c’est surtout le temps réalisé qui est attendu pour toute l’équipe de passionnés qui accompagne Romain dans cette aventure humain. Malheureusement, il faut vite déchanter. En effet une bougie défectueuse décide de gâcher la fête.

Explications de Romain Dumas :

« Le premier objectif était de gagner. C’est le cas et ce n’est jamais facile ici. Jamais. Je me suis même demandé si j’allais arriver jusqu’au sommet… Le second objectif était de se rapprocher du record. Après les essais, nous avions une petite idée du temps réalisable. Nous étions prêts au combat et nous avions notre chance. Malheureusement, cela reste de l’hypothétique compte tenu de cette casse de bougie et c’est décevant. Nous avons la première place mais nous voulions tellement plus que je ne peux pas être comblé. »

Romain Dumas signe, en 2017, un troisième succès à Pikes Peak après ceux obtenus en 2014 et 2016. Il offre par la même occasion au constructeur français Norma une troisième couronne qui met ce dernier à égalité avec Peugeot Sport (vainqueur en 1988, 1989 et 2013). Le record quand à lui reste bel est bien dans la poche de Sébastien Loeb. Mais pour combien de temps encore ?

Classement Pikes Peak 2017
Une victoire mais pas de record pour Romain Dumas à Pikes Peak 2017. (c) : DR

Retrouvez le Calendrier complet des Course de Côtes sur votre site préféré PILOTE-DE-COURSE.COM, et suivez la Course de Cote de Pikes Peak 2017 ici, ainsi que sur notre page Facebook Pilote-De-Course.com !

 




A propos Jean-Michel Marcelin 1015 Articles
Créateur du site PILOTE-DE-COURSE.COM. Rédacteur et pilote amateur en rallye. Passionné de sport auto en général, Rallye, Formule 1, RallyCross, Rallye-Raid, Sim Racing et bien d'autres ... ainsi que du spectacle et du Fun à l'américaine.

2 Commentaires

  1. quel dommage !!! on voit bien .. un légère avance de la 2017 au début et dès une minute la Norma 2016 reprend l’avantage pour distancer son héritière …
    Pikes peak est une longue course, exigeante et surprenante. Il faut de la marge de manoeuvre. je pense que le chassis est exemplaire, mais pour pikes peak il ne faut pas que le moteur oblige à des performances trop tendues. la 208 T16 de 2013 avait un moteur de … tracteur du mans .. 900cv et un couple de supertruck, mais surtout de la réserve ….
    Plus lour certes mais plus « secure » … ce point de vue n’engageant que moi …
    IL ne s’agirait pas de mettre un gros 900cv dans la norma, il n’y en a pas besoin, mais juste de quoi en avoir sous le pied quitte à investir (une forme « positive du verbe perdre ») quelques dizaines de kilos 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*