John Filippi prêt pour Macao …







John Filippi prêt pour Macao. Apres deux courses encourageantes en Chine et au Japon, John doit confirmer ce week-end.
Apres deux courses encourageantes en Chine et au Japon, John doit confirmer ce week-end.

WTCC : John Filippi prêt pour Macao !

Le silence est roi en ce lundi 6 novembre sur le Circuit Paul Ricard. Le son des moteurs a laissé place à celui des oiseaux et il faut rentrer dans le coeur du circuit pour trouver de l’animation. Outre l’organisation du Grand Prix de France de F1 qui est sur toutes les lèvres, il y a du bruit du coté de Pitwellness.

John Filippi est en pleine preparation physique avant son départ pour Macao. Le pilote du Sébastien Loeb Racing nous a longuement expliqué pourquoi cette avant dernière course de la saison n’est, de loin, pas la plus facile de l’année.

Une journée avec John Filippi

Ta prochaine course dans le cadre du WTCC est à Macao, comment te prépares-tu ?

Macao est le troisième circuit en ville de la saison et c’est totalement particulier, on a pas le droit a l’erreur. On doit se conditioner à avoir moins de place que d’habitude. On doit se pousser pour aller chercher la limite le plus rapidement possible sans faire d’erreur.

Tu me disais en off que, pour toi, Macao était plus dangereux que le Nurburgring. Pourquoi ? 

C’est un circuit qui est assez long avec plus de 24 virages. Il est exigent mentalement, on a énormément de longues courbes rapides dans le premier secteur avec très rapidement des portions très sinueuses et serrées où l’on se sent très vite à l’étroit. Le revêtement est glissant et bosselé. Quand on est en piste on doit avoir obligatoirement une confiance absolue en sa voiture sinon on est foutu.

John Filippi prêt pour Macao. John a participé qu’une seule fois au meeting de Macao c’était en 2014 lors de sa premiere saison en WTCC
John a participé qu’une seule fois au meeting de Macao c’était en 2014 lors de sa premiere saison en WTCC

Qu’elle est ta ligne de conduite pour ce week-end ? 

Mon plan est de travailler encore plus que d’habitude en amont de la course. Regarder le plus possible de videos et travailler avec mon ingénieur sur la préparation des réglages de la voiture pour le week-end. Mais en soit, il n’y a rien qui change par rapport à un week-end de course normal.

Nous t’avons suivi toute la journée, pourquoi fais-tu ce type de journée de preparation ? 

J’essaye de faire ce genre de journée le plus possible entre les courses. Pour me pousser à la limite en tant qu’athlète c’est un super challenge personnel pour progresser et repousser ses limites. C’est un excellent travail pour la condition physique et mentale. Elle m’aide à être dans le bain le plus rapidement et à être à la limite tout de suite, sans faire d’erreur, en prenant des risques intelligemment.

https://www.facebook.com/filippijohn/videos/1922727197742782/

 

Suivez John Filippi et la saison 2017 de WTCC sur PILOTE-DE-COURSE.COM ! Retrouvez le calendrier complet de la F1 et des circuits 2017, sans oublier des vidéos et des lives sur notre chaine YouTube, notre page Facebook, notre Instagram et notre compte twitter 😉






A propos Mathieu-Louis Passoni 141 Articles

Etudiant en deuxième année de journalisme à Marseille. Rédacteur cameraman et copilote en rallye. Fou de tout ce qui a un moteur mais surtout passionné de rallye depuis toujours. Mais aussi amoureux de sport et prêt à découvrir tout un tas de choses.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*