Florent Louberssac : louer et gagner.







Florent Louberssac et Pauline Puech
Florent Louberssac et Pauline Puech - Crédit : Justine Camaly Photographie

Louer, un moyen de débuter.

Vous êtes passionné de sport automobile, plus précisément de rallye, et vous vous demandez peut être comment débuter ou reprendre après plusieurs années d’arrêts ? Il existe bien sur plusieurs moyens. Florent Louberssac jeune pilote tarnais, passionné depuis sa tendre enfance de rallye et des mytiques Groupe B, a suivi deux des recettes les plus abordables avec beaucoup de succès :

  • La première consiste à débuter comme copilote afin de se familiariser avec le milieu du rallye. Cela permet d’obtenir sa première licence FFSA, acheter son équipement (combinaison ignifugée, casque homologué, Hans). Rencontrer d’autres pilotes, copilotes. Connaitre le fonctionnement interne de ce sport.
  • La seconde consiste à louer un véhicule afin de mettre le pied à l’étrier. Derrière le volant cette fois. Les avantages de la location sont multiples lorsqu’on souhaite débuter. Il est inutile d’investir ou d’immobiliser une somme importante dans l’achat d’un véhicule de course, d’une remorque (et de l’indispensable permis E qui va avec), voir d’un véhicule tracteur (fourgon). Sans parler de l’entretien de l’auto, du garage (parking) et les diverses assurances.

Pilote de course est allé à la rencontre de Florent Louberssac suite à sa prestation lors du Rallye des Côtes du Tarn 2014. Pour son 7ème rallye il décroche la victoire de classe F2000/12 et se classe 13ème au général sur une voiture de location. Le mieux est de laisser la parole à Florent qui va nous décrire son approche, ses débuts et sa progression. Allez c’est parti …

Florent Louberssac, du rêve à la réalité.

Peux tu revenir sur tes débuts en tant que pilote ?

En 2012 sur un coup de tête alors que je suis copilote, je décide de louer une auto pour enfin poser mes fesses entre le volant et le baquet. Une annonce sur le site rallye forez retient tout de suite mon attention. Une 106 F2000/12 disponible pour le Rallye de Durenque à un prix très compétitif. Pour la petite histoire le propriétaire de l’auto est déjà Paul Duarte. Le jour J, je me sens tout de suite à l’aise lors des essais, à ma très grande surprise. L’auto est très facile à comprendre, le moteur est coupleux, ça freine très fort. Un régal. A l’issue du week-end, nous nous classons 29ème au scrath et 2ème de classe avec un 21ème temps scratch sur l’es3. Que demander de mieux ! C’est sur cette petite perf que l’aventure a commencé.

Florent Louberssac sur 106
Florent Louberssac en 106 – 2012 – Crédit : Nicolas Boyer.

Ensuite, l’année suivante en 2013, tu as remis ça ?

En 2013 après avoir réuni le budget nécessaire, trois rallyes sont au programme. Sauveterre, Durenque et Cotes du Tarn. C’est reparti pour une année au volant sauf que ce n’est plus une 106 mais une 206 que je loue à Paul Duarte car la 106 a été détruite en location. Assez sceptique dans un 1er temps sur le rapport poids/puissance de la 206 pour un 1400 cm3, les essais me démontre très vite le contraire. La 206 est beaucoup plus à l’aise que la 106 dans le rapide. Le freinage est toujours aussi efficace et au final les 100 kg de plus sur la balance ne se sentent pas. La saison 2013 se clôture par deux victoires de classe sur trois rallyes et une 20ème place au Cotes du Tarn pour ma première participation à cette épreuve.

Louberssac 206 2013
Florent Louberssac en 206 – 2013 – Crédit : DR.

Et également en 2014 avec, à nouveau, cette 206 F2000-12 ?

En 2014, toujours avec la 206, victoire de classe à Saint Geniez. Abandon mécanique (une pièce à 50 centimes) à Durenque dans la dernière spéciale alors que nous avions une minute d’avance sur le 2ième de classe (19eme au scratch). Puis victoire de classe au Rallye des Côtes du Tarn.


Es-tu étonné de ta prestation lors du dernier Rallye des Côtes du Tarn (2014) ? T’attendais tu à ce résultat ? Peux tu nous en dire plus sur ta course ?

Pour ce qui est de notre résultat aux Cotes du Tarn, évidement on ne s’attendait pas à ça. Mais laisse moi te raconter. Tout commence à quelques heures du rallye, lors des essais. Le comportement de la 206 ne me plait pas du tout. Un précédent client a surement touché au répartiteur de frein sans rien dire à Paul Duarte. Tous les freins sont sur l’arrière, je me fais peur sur tous les gros freinages lors des essais. Bref je n’en mène pas large. Après une nuit de réflexion et sur les conseils de T. Dacruz on décide, le matin du rallye, de rééquilibrer les freins en mettant quasi tout sur l’avant. Pour faire une parenthèse, le Rallye des Côtes du Tarn est un rallye qui nous tient vraiment à cœur à Pauline et à moi, je dirai même que c’est un rêve de gosse. Alors lorsque, dès la 1ere assistance, Paul Duarte a mis 4 Michelin neufs sur la 206 … là je me suis dit : « on a pas intérêt à trier des lentilles ce week end« . Dés le 1er km de chrono je me rends compte du grip hallucinant des pneus et par conséquent avec Pauline nous partons sur un rythme soutenu dès le début du week-end. Après deux jours magiques et quelques petites chaleurs sur des passages un peu optimistes, on ce classe 13eme au scratch et 1er de classe. On s’était fixer pour objectif de finir dans les 30 mais j’avoue que c’est assez jouissif de faire des temps devant des autos qui ont 50 à 100 ch de plus que toi et qui coutent 2 a 3 fois le prix de la tienne.

Playlist Rallye des Côtes du Tarn 2014 : vous pouvez cliquer sur suivant et précédent en bas à gauche de la fenêtre afin de faire défiler les vidéos et voir la caméra embarqué de Florent et Pauline.

Peux tu nous en dire plus sur la 206 F2000-12 que tu pilotais pour l’occasion ? (loueur, puissance, ton ressenti au volant par rapport à ce que tu connais déjà)

La 206 appartient à Paul Duarte qui a lui même été pilote pendant de nombreuses années. L’auto est super fiable et ultra facile à prendre en main. Elle dispose de 4 amortisseurs développés par Viarouge. Pour ce qui est du moteur il est développé par Duchene Motors, c’est le même moteur qui équipait la 106 auparavant, légèrement amélioré. Développant environ 155 ch, il est accouplé à une boite séquentielle à 5 rapports de C2 R2. Tous les ingrédients sont réunis pour s’amuser a moindre coups et bien figurer dans la classe F2000/12.

Paul Duarte et Florent Louberssac
Paul Duarte et Florent Louberssac Crédit : Jeel Vidéo

Comment se passe ton entente avec Pauline Puech, ta copilote ?

Pauline est ma copilote attitrée, elle est vraiment au top, elle apporte un gros rayon de soleil dans l’auto, tout comme moi elle ne se prend pas la tête. A chaque rallye son lot de déconne et de bonne humeur. Elle me balance du Annie Cordy dans le casque avant le départ ou alors s’improvise traductrice multilingues en pleine spéciale. C’est juste énorme de s’entendre aussi bien avec sa copilote sans oublier que les notes tombent toujours pile poil.

Pauline Puech
Pauline Puech et Florent Loubersac – Crédit : DR

Quels sont tes projets pour 2015 ? Repartir sur des locations ? Au coup par coup ?

Pour ce qui est de 2015 c’est un gros point d’interrogation, les temps sont durs. Si je dois faire quelques rallyes ce sera au pied levé. Budget oblige.

Quelque chose à ajouter ? des personnes à remercier ?

Un grand merci à tout mes proches qui me suivent depuis le début et particulièrement à ma femme Laetitia et ma petite fille Noelie qui me comblent de bonheur au quotidien. Un mot en particulier pour mon loueur Paul Duarte qui m’a permis de réaliser des perfs que je n’aurais pas imaginé. Un grand merci à toi Paul et comme tu dis souvent : « Avoir une belle auto c’est bien. Mais une auto qui paye pas de mine mais qui fait des temps, c’est mieux »

Merci Florent pour ce moment que tu as consacré à pilote de course. Nous vous souhaitons, à toi et à Pauline, de poursuivre sur votre lancée.

Cher lecteur, vous avez lu l’article jusqu’au bout ? C’est un bon début. Vous êtes un(e) vrai passionné(e). C’est peut être le moment pour vous de vous jeter à l’eau et de vous lancer à votre tour dans le grand bain du Sport Auto.

Note : Il s’agit bien d’un article et non d’un publi reportage sur Paul Duarte 😉 Amis loueurs, je vous invite à laisser, si vous le souhaitez, vos offres de locations et vos coordonnées dans la partie commentaire ci-dessous (ou me contacter par email).






A propos Jean-Michel Marcelin 1129 Articles
Créateur du site PILOTE-DE-COURSE.COM. Rédacteur et pilote amateur en rallye. Passionné de sport auto en général, Rallye, Formule 1, RallyCross, Rallye-Raid, Sim Racing et bien d'autres ... ainsi que du spectacle et du Fun à l'américaine.

2 Commentaires

2 Rétroliens / Pings

  1. Rallye Sauveterre 2015 - Pilote de Course
  2. Debuter en Slalom auto. - Pilote de Course

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*