Seulement 5 rallyes en JWRC pour 2018







Championnat du Monde Junior 2017. (c) : DR Seulement 5 rallyes en JWRC pour 2018
Championnat du Monde Junior (c) : DR

Seulement 5 rallyes en JWRC pour 2018 annonce M-Sport

M-Sport qui a pris le relais en 2017 de Citroën Racing sur le front du JWRC (Championnat du Monde Junior) a annoncé ses plans pour la saison 2018.

Seulement cinq manches sont au programme avec des points doublés sur la dernière (Turquie). On y retrouve trois surfaces : neige/glace pour commencer avec la Suède qui ouvrira les hostilités pour la première fois depuis 2006, asphalte avec le Tour de Corse en Avril, et terre avec le Portugal, la Finlande et pour finir la Turquie.

Calendrier prévisionnel Championnat du Monde Junior 2018 – JWRC 2018

RALLYEDATESURFACE

1

Sweden15 – 18 Févrierneige/glace

2

France5 – 8 Avrilasphalte

3

Portugal17 – 20 Maiterre

4

Finland26 – 29 Juilletterre

5

Turkey13 – 16 Septembreterre

Plusieurs façons de gagner

A noter que, depuis 2017 et l’arrivée de M-Sport, les rallyes fonctionnent par paire. Ainsi Suède et France (Tour de Corse) formeront la première paire. Portugal et Finlande la seconde. La Turquie étant seule, les points y seront doublés.

Cela offre toujours 4 possibilités de remporter un volant chez M-Sport en 2019 : gagner une des trois « paires » de rallyes ou la victoire finale. La dotation pour 2019 n’étant pas encore connue.

Rappelons que, pour 2017, la carotte était plutôt alléchante. En effet, chaque pilote inscrivant le plus de points au total des deux épreuves constituant chaque paire gagnait deux sorties en WRC 2, au volant d’une Ford Fiesta R5.

Les précisions de Maciej Woda

Maciej Woda, en charge du programme Junior chez M-Sport, a précisé :

Nous avons travaillé très dur sur notre championnat au cours des années précédentes et nous pensons que nous avons trouvé un format intéressant et compétitif aux côtés de la FIA. L’année prochaine, nous voulons franchir un palier et amener plus de diversité avec l’introduction des trois surfaces au total.

Avec une manche finale comptant le double de points, cela encourage les pilotes à attaquer fort jusqu’au dernier kilomètre – comme nous avons pu le voir ces dernières saisons – et l’éventuel vainqueur devra avoir montré une vitesse régulière sur chaque surface.

On ne peut nier que le JWRC produit des pilotes capables d’évoluer au un plus haut niveau. Il vous suffit de regarder des noms comme Loeb, Ogier, Sordo, Breen, Evans et Tidemand pour savoir que cette formule a produit des pilotes de grand talent et nous espérons en trouver un autre en 2018.

Plus de details seront donnés par M-Sport lors du Rallye de Grande Bretagne (26-29 octobre). En attendant, si vous êtes intéressé, vous pouvez contacter le responsable Maciej Woda : mwoda@m-sport.co.uk

source : M-Sport

Restez connecté au site PILOTE-DE-COURSE.COM, à sa chaine YouTube, sa Page Facebook et son compte twitter afin de suivre la saison 2017 du WRC et retrouvez le calendrier complet des rallyes sur votre site préféré.






A propos Jean-Michel Marcelin 1126 Articles
Créateur du site PILOTE-DE-COURSE.COM. Rédacteur et pilote amateur en rallye. Passionné de sport auto en général, Rallye, Formule 1, RallyCross, Rallye-Raid, Sim Racing et bien d'autres ... ainsi que du spectacle et du Fun à l'américaine.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*