Solberg évite la disqualification de peu avant le départ du Rallye de Rome







Solberg évite la disqualification de peu
Solberg évite la disqualification de peu`. Photo (c) : DR

Rallye – ERC : Oliver Solberg évite la disqualification de peu avant même le départ du Rallye de Rome

Oliver Solberg, le jeune fils de Peter Solberg (Champion du Monde des Rallyes 2003), a évité la disqualification de peu avant le départ du Rally di Roma Capitale, première épreuve du championnat ERC 2020. En effet, Solberg a participé à deux journées de tests au volant de la Volkswagen Polo GTI R5 en provenance des ateliers du préparateur P.A. Racing. Deux journées programmées la semaine précédent le rallye. 

header-advert

Ils ont ainsi dépassé le nombre maximum de jours d’essais autorisés dans les pays hôtes au cours des deux semaines précédant un rallye ERC (qui est limité à une seule journée). Ils ont également oublié de notifier aux organisateurs leurs plans d’essais, comme l’exige l’article 12.13 du Règlement Particulier.

Pour cette violation du règlement, Solberg s’est vu infliger une « disqualification avec sursis ». Il peut ainsi participer au Rally di Roma. Mais le jeune pilote norvégien sera exclu d’une future épreuve ERC s’il est surpris une nouvelle fois en infraction lors de tests pendant le reste de la saison ERC 2020. Une épée de Damoclès sur la tête d’Oliver qui s’applique uniquement aux épreuves ERC (Championnat d’Europe) mais n’affecte pas son programme en Mondial (WRC3).

Solberg a également été condamné à une amende de 6000 € (soit 3000 € par jour de tests).

Trahi par… les réseaux sociaux

Les faits ont été analysés et relevés par l’organisation du rallye et les commissaires sportifs en analysant les publications de Oliver Solberg, lui même, sur les réseaux sociaux.

https://www.instagram.com/p/CC3zDZhH_vs/?utm_source=ig_web_copy_link

Dans un communiqué, les commissaires ont indiqués  que : « les pilotes (Solberg et son copilote Aaron Johnston) ont expliqué qu’ils n’étaient pas au courant du règlement concerné. Le copilote a lu le règlement, il n’a pas lu l’art. 12.13 du Règlement Particulier attentivement. Les pilotes admettent que c’était une erreur et ils s’excusent pour cette erreur. Une infraction avant le départ du rallye en général ne doit pas être sanctionnée par des pénalités de temps. D’un autre côté, il ne devrait pas être possible pour un concurrent d’acheter des jours d’essais simplement en payant des amendes. Les commissaires ont dû déclarer clairement que le pilote doit suivre le règlement à tout moment, donc également avant la compétition proprement dite. »

https://www.instagram.com/tv/CC3HJeVn8rC/?utm_source=ig_web_copy_link

Tu aimes les vidéos de sport auto


Tu aimes le sport auto ? Tu vas aimer notre  boutique : PilotedeCourse.shop !


Restez connecté au site PilotedeCourse.com, à sa boutique, sa chaine YouTube, sa Page Facebook, son compte Instagram et son compte twitter afin de suivre la saison 2020 du Championnat de France des Rallyes et retrouvez le calendrier complet des rallyes sur votre site préféré.






A propos Jean-Michel Marcelin 2239 Articles
Créateur du site PILOTE-DE-COURSE.COM. Rédacteur et pilote amateur en rallye. Passionné de sport auto en général, Rallye, Formule 1, RallyCross, Rallye-Raid, Drift, Sim Racing et bien d'autres ... ainsi que du spectacle et du Fun à l'américaine.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.