Tour de Corse 2015 : résumé




Tour de corse 2015 Latvala
Tour de corse 2015 Latvala. Crédit : Vokswagen Motorsport

Tour de Corse 2015 : retour gagnant

Alors que l’île de beauté n’a connu que le soleil depuis des mois, de fortes pluies sont venues accompagner le retour du Tour de Corse 2015 en Championnat du Monde des Rallyes WRC, obligeant les organisateurs à annuler deux des neufs spéciales au programme (ES2 et ES4 : Casamozza – Ponte-Leccia).

Tour de Corse 2015 pluie
ES2 : impraticable. Crédit : Team DART RACING Bayonne.

Ogier le plus rapide, Latvala vainqueur

Dans ces conditions c’est Sébastien Ogier qui se montre le plus rapide d’entré, mais doit s’arrêter dans l’Es3 suite à une crevaison lente à l’arrière droit sur sa Polo R WRC. Changement de roue effectué en un temps record (85 secondes) le pilote gapençais peut encore espérer un podium. C’est sans compter sur sa boite de vitesse qui va lui jouer un mauvais tour, bloquée sur le 4ème rapport avant de refuser tout fonctionnement sur la liaison ramenant les équipages à Bastia au soir de la première journée. C’est l’abandon. Reparti en Rally2 Sébastien et Julien vont signer par la suite trois meilleurs temps sur cinq possibles (dont la Power Stage), démontrant qu’ils étaient bien, une fois de plus, les plus rapides. La victoire finale revient à Jari-Matti Latvala (copiloté par Miikka Anttila), auteur d’un seul meilleur temps, mais rapide et régulier. De son coté Andreas Mikkelsen monte sur la troisième marche du podium démontrant qu’il peut à présent être performant et fiable sur toutes les surfaces.

Tour de corse 2015 Volkswagen Polo R WRC
Sébastien Ogier était pourtant bien le plus rapide. Crédit : Volkswagen Motorsport

La surprise Evans

La surprise de ce Tour de Corse 2015 vient de chez M-Sport où le jeune gallois Elfyn Evans, très en retrait en Australie, s’est rappelé aux bons souvenirs de tous, signant un temps canon dans l’ES3 et bouclant la première journée en tête. Il lâche par la suite rapidement prise sous les attaques de Latvala mais parvient à conserver la seconde place pour 3 secondes face à Mikkelsen. Weekend difficile pour Ott Tanak, 9ème, qui a subit la domination de son co-équipier ainsi que celle des Ford privées de Bryan Bouffier et Stéphane Sarrazin. Le dur apprentissage de l’asphalte et des routes Corses.

Tour de corse 2015 Evans
Evans claque un temps dans l’ES3. Crédit : M-Sport

Objectif Championnat Constructeur chez Citroën

Course d’équipe chez Citroën Racing qui place ses DS3 WRC en 4ème (Chris Meeke) et 6ème position (Mads Ostberg) et récupère ainsi la seconde place provisoire au Championnat Constructeur, un des objectifs des hommes de Yves Maton cette année. On attendait plus de Chris Meeke, un des plus rapides derrière les Volkswagen cette année mais l’irlandais a préféré jouer placé et ramener de gros points à son employeur. Le jeune espoir français Stéphane Lefebvre plus habitué à l’asphalte rapide des routes du nord, découvrait le Tour de Corse sur une auto de pointe. Il se classe 11ème, ratant le top 10 dans l’ultime spéciale en raison d’un tête à queue. A revoir au plus vite lors du Rallye de Catalogne (22 au 25 octobre 2015).

Tour de corse 2015 Meeke
4ème, Kris Meeke a assuré de gros points pour Citroën Racing. Crédit Citroën Racing.

Sordo pouvait gagner

Enfin chez Hyundai, Hayden Paddon, spécialiste terre, a parfaitement suivi les conseils de Nicolas Bernardi. Le pilote néo-zélandais apprend vite les spécificités de l’asphalte. Il est le meilleur représentant du constructeur Coréen, plaçant sa i20 WRC en 5ème position. Dani Sordo, 7ème à 2 min 10 du vainqueur, aurait pu signer un podium scratch (voir la victoire) sans une crevaison dans l’ES3 qui lui coute 2 minutes. Il signe un meilleur temps absolu dans l’ES8 et sera à suivre chez lui en Catalogne dans trois semaines. Kevin Abbring a réalisé des exploits lors de la première journée (2ème temps scratch dans l’ES3) avant de rentrer dans le rang le second jour (choix de pneus) et sortir de la route le troisième. Enfin Thierry Neuville trop tôt éliminé (ES1 : touchette contre un pont qui endommage son demi-train arrière) aura connu un weekend bien difficile.

Tour de Corse 2015 Sordo
Dani Sordo parmis les meilleurs ce we. Crédit : Hyundai Motorsport.

Maurin en WRC2 et Gilbert en JWRC

A noter la belle victoire de Julien Maurin (Ford Fiesta R5) en WRC2 devant Esapekka Lappi (Fabia R5), Eric Camilli (Ford Fiesta R5) et Graig Breen (208 T16).

Chez les Juniors (JWRC) Quentin Gilbert, déjà vainqueur au Portugal en Allemagne et en Finlande, devance Terry Folb et Yohan Rossel à l’arrivée du Tour de Corse 2015. Une victoire synonyme de titre, le cinquième d’un pilote français dans la catégorie Junior (après Loeb, Tirabassi, Ogier et Lefebvre). Il gagne ainsi le droit de piloter une DS3 R5 sur 6 manches du Championnat du Monde WRC2 en 2016.

Tour de Corse 2015 Gilbert
Quentin Gilbert le nouveau champion du monde junior. Crédit : FFSA

MEILLEURS TEMPS
Sébastien Ogier 4 (1 ex-aequo), Elfyn Evans, Jari-Matti Latvala et Dani Sordo 1, Robert Kubica 1 ex-aequo.

LEADERS
ES 1 et 2 : Sébastien Ogier et Robert Kubica
ES 3 à 5 : Elfyn Evans
ES 6 à 9 (arrivée) : Jari-Matti Latvala

Tour de Corse 2015 : vidéo


Playlist YouTube

Tour de Corse 2015 : classement

1. Jari-Matti Latvala / Miikka Anttila (Volkswagen Polo R WRC) 2:39:46.7
2. Elfyn Evans / Daniel Barritt (Ford Fiesta RS WRC) +43.1
3. Andreas Mikkelsen / Ola Floene (Volkswagen Polo R WRC) +46.3
4. Kris Meeke / Paul Nagle (DS 3 WRC) +1:33.4
5. Hayden Paddon / John Keenard (Hyundai i20 WRC) +1:53.6
6. Mads Østberg / Jonas Andersson (DS 3 WRC) +1:59.8
7. Dani Sordo / Marc Marti (Hyundai i20 WRC) +2:10.4
8. Bryan Bouffier / Thibault de la Haye (Ford Fiesta RS WRC) +2:12.8
9. Stéphane Sarrazin / Jacques-Julien Renucci (Ford Fiesta RS WRC) +2:39.3
10. Ott Tanak / Raigo Molder (Ford Fiesta RS WRC) +3:43.0
11. Stéphane Lefebvre / Stéphane Prévot (DS 3 WRC) +3:56.3…

Crédit : WRC.com

Prochaine épreuve : le Rallye d’Espagne – Catalogne 2015 du 22 au 25 octobre 2015. Retrouvez  le calendrier complet des rallyes sur PILOTE-DE-COURSE.COM




A propos Jean-Michel Marcelin 1016 Articles
Créateur du site PILOTE-DE-COURSE.COM. Rédacteur et pilote amateur en rallye. Passionné de sport auto en général, Rallye, Formule 1, RallyCross, Rallye-Raid, Sim Racing et bien d'autres ... ainsi que du spectacle et du Fun à l'américaine.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*