Ogier Autocross : Go !







Ogier Autocross
Ogier Autocross

Quand Sébastien Ogier fait de l’Autocross.

Embarquez avec Sébastien Ogier pour un petit tour en buggy à l’occasion de l’ Autocross de Saint Laurent du Cros 2012 sur le circuit du Drac dans les Hautes-Alpes. Dans un style toujours très coulée, le champion du monde des rallyes fait merveille dans cette discipline extrêmement spectaculaire.

header-advert

Sébastien Ogier et l’Autocross en deux mots.

Cyril Laborderie nous en avait parlé en 2014 lors de ses retrouvailles avec Sébastien Ogier et Julien Ingrassia sur le Rallye de France : Sébastien Ogier dispose de son propre Buggy d’Autocross. Rien d’étonnant pour ce passionné de pilotage sur terre. Avec un oncle ancien pilote d’Autocross et la proximité du circuit du Drac, tous les éléments étaient réunis pour voir un jour le pilote Haut-Alpin participer à une manche d’Autocross.

Tous les ans le circuit du Drac Autocross, situé sur la commune de Saint Laurent du Cros au cœur de la vallée du Champsaur dans les Hautes Alpes (05), organise mi-juillet son Autocross. Créée pour la première fois en 1973, cette course a eu ses instants de gloire en accueillant par quatre fois le Championnat de France d’Autocross (1979, 1986, 1987 et 1988).

Durant trois ans, Sébastien Ogier – alors double champion du monde WRC (2013 et 2014) et en tête de la discipline sur sa Polo R WRC – a fait parler de l’Autocross de Saint Laurent du Cros. En effet, lorsque son emploi du temps le lui permet, il vient participer en famille à cette course qui se déroule dans sa région natale. Ainsi en 2012 et 2013 il a pris part à la manche Super Buggy (Buggy monoplace terre, 4 roues motrices) au volant de son Sadev S4 Junior.

Buggy Autocross de Sebastien Ogier
Sadev S4 au couleur RedBull de Sébastien Ogier. Crédit : DR.

En 2012 son buggy, véritable F1 sur terre de 480 kilos, était équipé d’un moteur de moto (Suzuki Hayabusa 1340 cc) ne développant que 200 chevaux en version libre. Un peu juste face aux moteurs de Porsche, Nissan, PRV, voir même aux deux moteurs de motos jumelés développant jusqu’à 450 chevaux dont étaient équipé ses adversaires d’un jour.

De retour en 2013 avec un nouveau moteur plus puissant, Sébastien Ogier se place dès le samedi dans le groupe de tête lors des qualifications. Le dimanche, il devance l’ensemble des spécialistes de la discipline lors des deux premières courses. Il termine deuxième lors de la troisième course, tout comme en finale où il est devancé par Olivier Dufour (le champion d’Europe d’Autocross 2011 en Buggy 1600).

A revoir très vite.

Tu aimes les vidéos de sport auto


Tu aimes le sport auto ? Tu vas aimer notre  boutique : PilotedeCourse.shop !


Restez connecté au site PilotedeCourse.com, à sa chaine YouTube, sa Page Facebook et son compte Instagram afin de suivre le Championnat du Monde des Rallyes et retrouvez le calendrier complet des rallyes sur votre site préféré.

Enregistrer

Enregistrer






A propos Jean-Michel Marcelin 2071 Articles
Créateur du site PILOTE-DE-COURSE.COM. Rédacteur et pilote amateur en rallye. Passionné de sport auto en général, Rallye, Formule 1, RallyCross, Rallye-Raid, Drift, Sim Racing et bien d'autres ... ainsi que du spectacle et du Fun à l'américaine.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.