Sébastien Ogier : « toujours difficiles pour la mécanique »







Sébastien Ogier : « toujours difficiles pour la mécanique »
Sébastien Ogier : « toujours difficiles pour la mécanique ». Photo (c) : Citroën Racing

Mexique 2019 – Sébastien Ogier : «toujours difficiles pour la mécanique»

Sébastien Ogier va retrouver sa Citroën C3 WRC et les spéciales sur terre lors du Rallye du Mexique 2019, troisième manche du Championnat du Monde des Rallyes, qui se déroule du 7 au 10 mars du coté de Léon.

Après un début de saison réussi sur l’asphalte et la neige du Rallye Monte-Carlo, le gapançais a connu moins de réussite lors du Rallye de Suède. Pour cette première épreuve sur terre de la saison, le sextuple champion du monde (série en cours) compte clairement jouer les premiers rôles.

Troisième au classement provisoire du Championnat Pilote, il s’élancera donc en troisième position sur la route lors de la première journée, laissant pour une fois le soin à ses deux plus sérieux rivaux (Tanak et Neuville) d’effectuer le tant redouté balayage.

Le duo Ogier-Citroën semble disposer des meilleures armes sur cette épreuves atypiques. En effet la chaleur et l’altitude représentent deux paramètres bien spécifiques au Rallye du Mexique. Des paramètres que le pilote maitrise parfaitement (victorieux à quatre reprise dont l’édition 2018) ainsi que la voiture (victorieuse en 2017 pour sa troisième course et sur le podium l’année dernière).

Sébastien Ogier : « toujours difficiles pour la mécanique »
Deux jours de tests en Espagne pour préparer le Mexique. Photo : SFB S Ogier

Deux jours de tests en Espagne

Afin de préparer au mieux cette nouvelle édition et se familiariser avec le pilotage et aux réglages de la Citroën C3 WRC sur la terre, Sébastien Ogier a bénéficier de deux jours d’essais, dans le sud de l’Espagne :

« Nous avons pu bénéficier de deux bonnes journées d’essais en amont de la course, sur des routes assez représentatives des difficultés qui nous attendent. Par chance, les conditions météo étaient clémentes, même si ce n’était évidemment pas les températures du Mexique. »

Sébastien Ogier compte vraiment effacer sa contre performance du Rallye de Suède :

« Après un rallye de Suède compliqué, qui ne nous a pas permis de nous exprimer, je suis impatient d’y être, et de pouvoir y donner notre pleine mesure cette fois-ci. »

Pour parvenir à ses fins, il devra déjouer les pièges qui ne manqueront pas de se dresser devant lui :

« C’est une épreuve qui en apparence se dispute sur de très belles pistes mais il faudra quand même faire attention sur les deuxièmes tours, toujours difficiles pour la mécanique, d’autant plus que l’altitude, nous prive non seulement de chevaux mais complique aussi le refroidissement. »

Il ne reste maintenant plus qu’à gagner.

Bonus

En bonus le podcast d’avant course

vidéo (c) : PilotedeCourse.com

Lire également

Restez connecté au site Pilote-de-Course.com, à sa chaine YouTube, sa Page Facebook, son compte Instagram et son compte twitter afin de suivre la saison 2019 du WRC et retrouvez le calendrier complet des rallyes sur votre site préféré.






A propos Jean-Michel Marcelin 1718 Articles
Créateur du site PILOTE-DE-COURSE.COM. Rédacteur et pilote amateur en rallye. Passionné de sport auto en général, Rallye, Formule 1, RallyCross, Rallye-Raid, Drift, Sim Racing et bien d'autres ... ainsi que du spectacle et du Fun à l'américaine.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.