GP de Malaisie F1 2015







Vettel Ferrari
Sebastian Vettel sur une Ferrari : moment historique. Crédit : twitter Scuderia Ferrari.

GP de Malaisie F1 2015 : Vettel en Ferrari.

 Après les essais hivernaux d’inter-saison et le premier Grand Prix de la saison à Melbourne en Australie, tous les spécialistes prédisaient une domination sans partage des Mercedes du Champion du Monde en titre Lewis Hamilton et de son coéquipier Nico Rosberg. Pour cette seconde manche de la saison 2015, en dehors du retour de Fernando Alonso après son accident lors des essais hivernaux de Barcelone, peu de chose à se mettre sous la dent lors des essais libres et des qualifications, en dehors peut être de la seconde place sur la grille de Sébastian Vettel au volant d’une Ferrari qui semble à nouveau performante, et s’intercale entre les deux flèches d’argents.

Au termes des 56 tours, disputé entièrement sur le sec contrairement aux premières prévisions météo, Sébastian Vettel auteur d’un excellent départ, bien aidé par une excellente Ferrari SF15-T ainsi qu’une stratégie de course de deux arrêts contre trois pour les Mercedes W06 Hybrid, signe son premier succès de la saison. Il a notamment pris l’option de rester en course au moment de l’entrée en piste de la voiture de sécurité, dès le 4ème tour suite à la sortie de M. Ericsson (Sauber), alors que les Mercedes s’arrêtaient pour changer de pneus. Il devance Lewis Hamilton et Nico Rosberg, tous deux assez critiques sur la communication avec leur stand pendant la course. Kimi Raikkonen très tôt éliminé de la course en tête suite à un contact qui entraine une crevaison, parvient à remonter à la 4ème place finale. A noter également la 7ème place de Max Verstappen sur Toro Rosso à moteur Renault, qui devient à cette occasion le plus jeune pilote de l’histoire à marquer des points en Formule 1.

Sebastian Vettel remporte, lors du Grand Prix de Malaisie 2015, sa 40ème victoire en Formule 1, la première avec Ferrari, dès sa seconde course avec une auto au cheval cabré. Prochain rendez-vous, le week-end du 11-12 avril pour le GP de Chine à Shanghai.

GP de Malaisie 2015

GP de Malaisie F1 2015 : ils ont dit

Sebastian Vettel :

Je suis vraiment sans voix, c’est… difficile de trouver les bons mots. Il y a beaucoup d’images que je ne suis pas près d’oublier, surtout lorsque j’étais sur la plus haute marche du podium. Nous avons particulièrement bien géré les pneus, c’était très stratégique. Peut-être aussi que la chaleur a joué en défaveur du moteur Mercedes, je ne sais pas. Espérons en tout cas que cela continue lors des courses à venir.

Nico Rosberg :

Les ingénieurs ne sont pas dans la voiture, et ils ont leur ordinateur et leurs chiffres fantastiques et tout, et je n’ai rien, donc j’ai du mal à comprendre ce qui se passe. Même pour la motivation, pour la tête, vous savez, c’est important d’avoir des détails et il m’a manqué ce petit truc dans la course d’aujourd’hui. Nous devons voir ce qui peut être fait pour que j’aie une meilleure idée de ce qui se passe.  Par exemple, je n’ai pas compris ce qui s’est passé au premier arrêt au stand. Je réduisais l’écart sur Lewis à un moment, puis nous avons fait un arrêt au stand, et je ne l’ai jamais revu et il a disparu au loin. C’est comment, ça, pour la motivation ? Ce n’est pas très bon. Il se trouve qu’il avait des pneus différents, ce que je ne savais pas, donc nous devons étudier tout cela.

Max Verstappen :

C’était très difficile dans les premiers tours, j’étais en difficulté en pneus mediums. Les durs étaient un meilleur choix pour moi. Après, nous nous sommes bien battus, j’ai beaucoup apprécié. On ne peut batailler comme ça que si la voiture est performante, donc bravo à l’équipe pour la voiture.

GP de Malaisie F1 2015 : Classement

01 S. Vettel Ferrari 56 tours
02 L. Hamilton Mercedes +8.5
03 N. Rosberg Mercedes +12.3
04 K. Räikkönen Ferrari +53.8
05 V. Bottas Williams +70.4
06 F. Massa Williams +73.5
07 M. Verstappen Toro Rosso +97.7
08 C. Sainz Toro Rosso +1 tour
09 D. Kvyat Red Bull +1 tour
10 D. Ricciardo Red Bull +1 tour
11 R. Grosjean Lotus +1 tour
12 F. Nasr Sauber +1 tour
13 S. Pérez Force India +1 tour
14 N. Hülkenberg Force India +1 tour
15 R. Merhi Manor +3 tours
16 P. Maldonado Lotus Abandon
17 J. Button McLaren Abandon
18 F. Alonso McLaren Abandon
19 M. Ericsson Sauber Abandon
20 W. Stevens Manor Non partant

 






A propos Jean-Michel Marcelin 1202 Articles

Créateur du site PILOTE-DE-COURSE.COM. Rédacteur et pilote amateur en rallye. Passionné de sport auto en général, Rallye, Formule 1, RallyCross, Rallye-Raid, Sim Racing et bien d’autres … ainsi que du spectacle et du Fun à l’américaine.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*