Jérémi Ancian : « Le Touquet est particulièrement difficile »







Jérémi Ancian : "Le Touquet est particulièrement difficile"
Jérémi Ancian : "Le Touquet est particulièrement difficile". Photo (c) : Minerva-Oil

Jérémi Ancian : « Le Touquet est particulièrement difficile »

Jérémi Ancian est venu au rallye un peu par hasard. Lui, ce qui le passionnait au départ, s’était avant tout la moto. Et puis l’opération Rallye Jeunes, en 2004, est passée par là…

Après des débuts prometteurs dans les formules de promotion du lion de 2005 à 2007, Jérémi, après une année blanche en 2008 passe par la case Suzuki où il remporte la Suzuki Rally Cup dès sa première participation. Après une année comme pilote officiel Suzuki, celui qui réside à Hotonnes (dans l’Ain) doit, comme c’est souvent le cas, recommencer à la case départ.

Il choisit alors de se tourner à nouveau vers le « Volant Peugeot ». Un choix payant puisqu’il décroche le titre en 2012 et intègre Peugeot Rally Academy, l’année suivante. Une année 2013 en ERC où, celui qui exerce la profession d’artisan, va vivre comme vous allez le découvrir ses meilleurs moments.

Aujourd’hui, le pilote du Team Minerva Oil met le focus sur le Championnat de France des Rallyes 2018 et sa manche d’ouverture, le Rallye du Touquet, qui à lieu ce week-end (15-17 mars). L’occasion de faire avec lui l’interview type Pilote-de-Course.com. Jérémi Ancian est notre invité. C’est pour vous et c’est maintenant. Allez c’est parti !!

Jérémi Ancian candidat au titre
Jérémi Ancian candidat au titre. (c) : FB J Ancian

Jérémi Ancian : La passion et les débuts

A quel âge as-tu commencé à t’intéresser au sport automobile ? D’où te vient cette passion ?

Ma première passion c’est la moto. Le rallye est venu complément par hasard en participant à l’opération Rallye Jeunes avec des amis

Peux tu nous décrire ta toute première expérience en Sport auto ? Saisons ? Courses ? Auto ? Comment cela s’était-il passé ?

Première saison avec Rallye Jeunes, lors du Rallye Terre de l’Auxerrois en 206 volant. Les conditions étaient dantesques mais on signe un 5ème temps et un 8ème temps avant de recevoir des consignes de se calmer.

Quel est ton meilleur souvenir ?

Le Rallye du Valais en ERC. Malgré notre pénalité, nous avons été en bagarre avec Esapekka Lappi et Craig Breen tout le week end.

Jérémi Ancian : Actualité

Ton actualité se situe sur le Rallye du Touquet. Heureux de retrouver la manche « nordiste » du Championnat de France ?

J’appréhende beaucoup le Touquet, j’ai très peu d’expérience sur les manches du Championnat de France et je sais que celle ci est particulièrement délicate.

La concurrence en R5 est redoutable cette année. Etre champion dans ces conditions serait un aboutissement pour toi ?

Je préfère quand un titre se joue dans ces conditions. Et vu le plateau et l’experience des autres, on ne pourra que progresser et ça c’est plutôt cool.

Peux tu nous enduire plus sur ta Ford Fiesta R5 ? Dispose t-elle des dernières évolutions de M-Sport ? Tu la situes comment par rapport au Fabia R5 ? Hyundai i20 R5 ? DS3 R5 (en attendant la C3 R5) ?

La Fiesta est celle de Jean-Charles Beaubelique, elle possède toutes les derniers évolutions proposées par M-Sport. Les amortisseurs sont préparés par Lionel Vallons, et je me sens vraiment bien dedans. Mais nous avons quand même très peu d’expérience avec la Fiesta et cela ira de mieux en mieux avec le temps.

Quels sont tes objectifs pour l’avenir ?

Déja être arrivé à monter ce programme est déjà une réussite. Cela demande énormément de temps et de travail pour arriver à être au départ.

Quelle est la voiture que tu rêves de piloter ? La course à laquelle tu rêves de participer ?

La 306 Maxi de Jean-Charles ou meme sa DS3 WRC. Je n’ai pas spécialement de course qui me font rêver.

Quels conseils donnerais-tu à une personne qui souhaite débuter en Rallye en 2018 ?

Courage

Un mot à ajouter ? Des personnes à remercier ?

Un gros remerciement à mes partenaires, à Jeremy Cretien, à Jean-Charles Beaubelique, à Michelin, à BPS, qui me suivent et qui me permettent de courir aujourd’hui dans des voitures qui font rêver.

Jérémi Ancian : "Le Touquet est particulièrement difficile"
Jérémi Ancian : « Le Touquet est particulièrement difficile ». Photo (c) : Minerva-Oil

Merci Jérémi Ancian pour ce moment passé ensemble. Nous ne manquerons pas de suivre ta prestation lors du Rallye du Touquet et tout au long de la saison 2018.

Restez connecté au site PILOTE-DE-COURSE.COM, à sa chaine YouTube, sa Page Facebook, son compte Instagram et son compte twitter afin de suivre la saison 2018 du Championnat de France des Rallyes et retrouvez le calendrier complet des rallyes sur votre site préféré.






A propos Jean-Michel Marcelin 1497 Articles
Créateur du site PILOTE-DE-COURSE.COM. Rédacteur et pilote amateur en rallye. Passionné de sport auto en général, Rallye, Formule 1, RallyCross, Rallye-Raid, Drift, Sim Racing et bien d'autres ... ainsi que du spectacle et du Fun à l'américaine.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.