Cédric Delage : au nom du fils (1).







Cédric Delage
Cédric Delage

Quand Cédric Delage s’est construit un prénom.

Cédric Delage vous connaissez !? Mais si, ce sympathique pilote toulousain du comité Midi Pyrénées, policier la semaine et pilote de course le weekend sur une très originale Opel Speedster en Groupe GT10. La petite histoire a voulu que Cédric débute les rallyes à la fin des années 1990, à une époque où son père Hugues Delage, un des meilleurs pilotes amateurs français, décide de raccrocher au détour d’une Finale de Coupe de France des Rallyes perdue (non disputée) sur tapis vert du coté de Tournus en 1998. La « pompe à feu » (BMW 316) ne répondant pas alors aux spécifications du groupe F.

Si les points communs sont nombreux entre père et fils, comme un talent certain pour le pilotage, la communication ou la création d’entreprise (DELAGE Sport pour le premier et l’association APPG créatrice à ce jour de trois emplois pour le second), chacun a avancé la plupart du temps de son coté, à Villeneuve sur Lot et à Toulouse.

Aujourd’hui Cédric Delage s’est fait un prénom et c’est de son parcours que nous allons parler dans ce premier article, à travers son témoignage. Allez c’est parti !


Bonjour Cédric. Peux tu nous parler de tes débuts en compétition ? Je crois me souvenir d’une 205 Gti blanche qui tu as monté seul, puis d’une 306 S16.

Bonjour Jean-Michel. Oui en effet, la toute première 205 était blanche. Je n’avais qu’une voiture. Je m’en servais la semaine à Toulouse, pour aller au boulot et le weekend je mettais les numéros et je partais courir. Ma premier apparition en course je l’ai faite au Rallye de Montastruc en 1997 en tant qu’ouvreur. J’ai participé ensuite au Slalom de Villeneuve sur Lot, qui était le fief de mon père mais aussi une compétition à laquelle on pouvait participer facilement avec une voiture proche de l’origine. Bon souvenir, c’était sympa. Par la suite j’ai acheté un deuxième véhicule (beaucoup plus modeste) pour tous les jours et j’ai préparé cette 205 Gti 1.6 l pour le rallye. Elle était de 1984, elle faisait 105 CV et je me croyais en Championnat du Monde (rire) … ça n’a pas duré longtemps puisque l’année suivante je me suis raté dans un virage, j’ai pris une grosse buse, voiture épave. En 1999 je suis passé sur une 306. Mon père venait d’arrêter les rallyes en 1998 après la finale de Tournus et il m’a prêté son mulet de l’époque (voiture utilisée alors pour les reconnaissances) qui était une 306 S16 d’origine équipé d’un bon arceau.

Cédric Delage 306 2 roues fronton 2002
Cédric au Rallye du Frontonnais 2002

Une 306 qui aimait bien les deux roues si mes souvenirs sont bons mais qui a fini sa carrière après plusieurs tonneaux …

J’ai roulé avec la 306 de 1999 jusqu’au 15 Juin 2002 au Rallye du Madiran où effectivement on a fait quelques tonneaux avec Cyril Laborderie à ma droite. Je me souviens très bien de ce moment là. J’avais été très peiné d’avoir cassé l’auto. Je n’y étais pourtant pour rien, c’était dû à une casse mécanique. Dans une grosse compression le pivot du triangle avant droit c’était cassé.

Mais tu n’as pas baissé les bras et tu as remonté une 205 Gti (rouge cette fois si mes souvenirs sont bons), plus performante aussi.

Cédric Delage 205 F2014

J’ai remonté une 205 Gti en F2000-14. Tout seul. avec un moteur de 405 Mi16 et le boitier électronique de la 309 Gti d’Alex Toutouyoutte. Un boitier qu’il m’a offert, j’avais énormément apprécié. C’était les débuts du groupe F2000. On pouvait encore gagner la classe avec une « petite » 205 en F2000-14. J’étais abonné aux 10ème – 15ème places au scratch avec quelques victoires de classe à la clef. J’ai fais évoluer l’auto petit à petit. Elle est passée de voie étroite à voie large, j’ai fait améliorer le moteur, les suspensions. Un jour un pilote espagnol est venu voir l’auto et il en est tombé amoureux. Il s’agit de Ramon Garcia. Il roule encore aujourd’hui avec cette auto et il gagne même des rallyes en Espagne … bon il a mis une boite séquentielle et un très gros moteur. Mais c’est toujours la même base et ça me fait très plaisir de suivre ses résultats.

Cédric Delage 205 F2014

Tu as arrêté ensuite durant quelques années …

Ma dernière course avec la 205 a été le Rallye du Frontonnais en 2006. J’ai arrêté parce que, en tant que policier, j’ai été muté un an et demi à Paris. J’ai ensuite favoriser ma vie de famille. Avec ma femme nous avons eu un premier garçon, puis un second. Puis la construction de la maison, enfin comme tout un chacun. Je n’avais pas le temps ni l’argent afin de pouvoir remonter une voiture.

Je pensais sincèrement ne jamais revenir dans le milieu du rallye parce qu’on vieillit, parce que … Jusqu’en 2012 où lors d’un repas de famille mon père, ne parvenant pas à répondre à toutes les sollicitations qui lui étaient faites concernant l’ouverture de rallyes, m’a proposé de me prêter une petite BMW 318 Compact pour ouvrir. J’ai accepté. Lorsque j’ai remis le … enfin les fesses dans un baquet, j’ai à nouveau eu des projets plein la tête. Sauf que mon but n’était pas d’ouvrir des rallyes mais de revenir à la compétition. Nous ne sommes pas parvenus à trouver d’accord avec mon père (budget, distance, etc…) et je le regrette, mais c’est comme ça. J’aurais dû attendre 35 ans pour piloter une DELAGE Sport, sans trop de succès d’ailleurs (sortie au Medoc avec la Mercedes, casse moteur au Frontonnais). Je le remercie pour le prêt de ces voitures là.

Puis arrive l’aventure de l’Opel Speedster. Courant 2013 tu étudies la possibilité de trouver une auto à 20/25 000 euros capable de jouer devant en régional et national, c’est bien ça ?

Alors, j’ai économisé un petit peu, notamment à travers l’association APPG qui traite de sécurité routière et que j’ai l’honneur de présider. J’ai cherché une auto capable de jouer devant pour un budget de 20-25 000 euros, sans trop d’entretien. J’ai lancé un sujet sur le forum rallye-forez.  Tout le monde m’a traité de fou. J’ai fait un truc très simple. Je suis allé sur le site zeperfs, que  tout le monde connait, j’ai recherché les voitures disposant du meilleur rapport poids/puissance, j’ai regardé le marché de l’occasion et mon choix s’est porté sur l’Opel Speedster que j’ai acheté 23 500 euros à Philippe De Broca qui courrait du coté de Sainte Maxime et qui disputait deux rallyes régionaux par an. Il tournait dans les 20-30 au scratch.

Cédric Delage Speedster 2015

Je l’ai entièrement révisé, je l’ai réglé, j’ai essayé de l’améliorer. C’est une auto très particulière. Tout le poids est sur l’arrière. C’est une propulsion, moteur turbo, assez violente. Elle a beaucoup de couple, c’est son point fort. Par contre il n’y a pas de direction assistée, la voiture est très basse, on est très confiné à l’intérieur, plus d’1m80 s’abstenir, une boite synchro qui pénalise lors des changements de rapport et malgré un couple court, je n’ai jamais passé la 5ème en course. Par contre elle est atypique, elle demande très peu d’entretien, je la trouve jolie, elle sort du lot. J’ai fait quelques émules puisqu’il y a aujourd’hui cinq Opel Speedster qui se monte en France, c’est la FFSA elle même qui me l’a dit. Pour moi j’ai gagné mon pari : 2ème au Rallye des Trois Châteaux 2014, 3ème au Rallye du Chasselas 2014 et 3ème au Frontonnais 2015.

Cédric Delage Speedster 2015 2

Nous reviendrons en détail sur ton l’Opel Speedster, dans un article spécialement consacré à ton originale et performante voiture de course. Ainsi que sur APPG l’association que tu as créée et que tu présides. En attendant peux tu me décrire la journée type de Cédric Delage, la semaine, ainsi que les weekend de course ?

(rire) … alors il faut préciser que j’ai une maladie grave qui s’appelle l’hyperactivité. Je n’ai pas assez de 7 jours dans une semaine. Il m’en faudrait au moins 9 ou 10. Je suis un lève tôt et un couche tard. Je ne me souviens pas de la dernière fois où j’ai regardé un film à la TV à 20h30, ça ne m’arrive quasiment jamais. J’ai toujours pleins de projets. Quand je me fixe un but, je fais tout pour y arriver.

Au niveau professionnel (secrétaire régional de l’UNSA-Police Midi-Pyrénées), je fais la tournée de commissariat sur la région Midi Pyrénées, je suis donc sur la route et auprès de mes collègues en fonction des évènements : lorsqu’on a des collègues blessés, lors de gros évènements qui touchent la Police Nationale, etc … C’est 7 jours sur 7, en fonction de l’actualité. Mon échappatoire, ce qui me permet d’avoir cet équilibre, c’est bien attendu ma famille. Mais c’est aussi aujourd’hui les rallyes.

C’est vrai que j’ai deux facettes lors des rallyes. J’essaie d’être accessible, d’être attentionné avec tout le monde. J’essaie d’être toujours souriant. Il m’arrive de dire trois fois « bonjour » à la même personne et d’oublier quelqu’un que je connais bien. Je vois beaucoup de monde et je n’y arrive pas. Quand je suis dans la course, dans l’auto, je suis assez stressé, concentré. Puis c’est peut être le fait d’être papa ou en vieillissant mais parfois il m’arrive d’avoir un petit peu peur, de penser au pire bien entendu. Je pense que c’est humain.

Opel Speedster GT10 Cédric Delage

à suivre …






A propos Jean-Michel Marcelin 1198 Articles

Créateur du site PILOTE-DE-COURSE.COM. Rédacteur et pilote amateur en rallye. Passionné de sport auto en général, Rallye, Formule 1, RallyCross, Rallye-Raid, Sim Racing et bien d’autres … ainsi que du spectacle et du Fun à l’américaine.

1 Commentaire

  1. Bonjour monsieur Cédric
    Je suis un de vos admirateur je possède une speester turbo prepa piste je souhaite mettre un auto bloquant et vous demande conseille marque Poucentage difficulté de montage ,?
    Merci de votre attention cordialement
    Nicolas Hardy

10 Rétroliens / Pings

  1. Pronostic Rallye 3 Châteaux ! - Pilote de Course
  2. Opel Speedster Turbo GT10 - GT de série. - Pilote de Course
  3. Rallye National 3 Chateaux 2015 - Pilote de Course
  4. Pronostic Rallye Sauveterre 2015 - Pilote de Course
  5. Rallye Sauveterre 2015 - Pilote de Course
  6. Programme Finale Rallyes 2015 Samer - Pilote de Course
  7. Best Of 2015 MIDI-PYRENEES MOTORSPORT - Pilote de Course
  8. Rallye Val Dadou 2015. - Pilote de Course
  9. Rallye du Quercy 2016 - Pilote de Course
  10. Abandons Rallye des 3 Chateaux 2017 - Pilote de Course

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*