Citroën a tranché : ce sera Ostberg !







Citroën a tranché : ce sera Ostberg
Citroën a tranché : ce sera Ostberg. Photo (c) : DR

Citroën a tranché : ce sera Ostberg pour finir 2018 !

Après trois rallyes déjà disputés cette saison et suite à l’éviction de Kris Keeke, Mads Ostberg re-intègre l’équipe Citroën Racing pour le reste de la saison 2018. Plus précisément pour 5 des 6 rallyes restants au calendrier du Championnat du Monde des Rallyes 2018…

Cinq rallyes sur six pour finir la saison

En effet, Sébastien Loeb étant présent en Espagne, du 25 au 28 octobre, afin de clôturer son programme de 3 rallyes après le Mexique et la Corse, Mads Ostberg prendra place dans le baquet de la C3 WRC à l’occasion des rallyes de Finlande (26-29 juillet), d’Allemagne (16-19 août), de Turquie (13-16 septembre), de Grande-Bretagne (4-7 octobre) et du Rallye d’Australie qui clôturera la saison (15-18 novembre).

Un retour au source pour le pilote norvégien qui avait déjà porté les couleurs de l’armée rouge durant deux saison (2014 et 2015).

Je suis ravi d’avoir l’opportunité de poursuivre l’aventure avec Citroën Racing ! C’était un réel plaisir de retrouver l’équipe pour ces trois premiers rallyes, après une première collaboration il y a quelques années maintenant.

Je suis honoré de la confiance accordée par la marque et par Pierre, et je vais tout faire pour l’honorer de la meilleure façon possible sur les prochains rendez-vous, d’autant que je commence à mieux connaître la C3 WRC maintenant, et qu’arrive notamment avec la Finlande, mon week-end favori de la saison ! Je suis convaincu que nous avons tous les atouts pour bien faire sur ces cinq nouvelles participations à venir.

Mads Ostberg, 4ème sur DS3 WRC Monte-Carlo 2015
Mads Ostberg, 4ème sur DS3 WRC lors du Rallye Monte Carlo 2015. Crédit : Citroën Racing.

Option sécurité pour les rouges

Pierre Budar, le nouveau Directeur de Citroën Racing, a donc choisi une option « soft » et « safe » avec Mads Ostberg, un pilote réputé pour marquer des points et ramener l’auto entière. Un peu l’opposé de Kris Meeke, plus connu pour ses performances pures et aussi ses spectaculaires sorties de routes…

Explications de Budar :

Nous sommes aujourd’hui en phase de reconstruction, avec 2019 déjà dans un coin de notre tête, mais avant cela, il faut terminer la présente saison du mieux possible. Or Mads, de par son expérience des manches du championnat et de la C3 WRC, peut nous permettre d’avancer dans la sérénité.

Il est régulier, comme en témoigne la collection de places d’honneurs dont il peut se prévaloir sur presque toutes les épreuves. Et il a parfaitement réussi sa réadaptation au team.

A noter que Citroën Racing engagera une troisième auto pour Khalid Al Qassimi lors des rallyes de Finlande, Turquie ainsi qu’en Espagne. Graig Breen étant confirmé sur les six dernières manches de la saison.

Restez connecté au site Pilote-de-Course.com, à sa chaine YouTube, sa Page Facebook, son compte Instagram et son compte twitter afin de suivre la saison 2018 du WRC et retrouvez le calendrier complet des rallyes sur votre site préféré.






A propos Jean-Michel Marcelin 1558 Articles
Créateur du site PILOTE-DE-COURSE.COM. Rédacteur et pilote amateur en rallye. Passionné de sport auto en général, Rallye, Formule 1, RallyCross, Rallye-Raid, Drift, Sim Racing et bien d'autres ... ainsi que du spectacle et du Fun à l'américaine.

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.