Rallye Pont l’Evêque 2018 : un drame évité







Rallye Pont l'Evêque 2018 : une drame évité de peu
Rallye Pont l'Evêque 2018 : une drame évité de peu

Rallye Pont l’Evêque 2018 : un drame évité de peu

Le Rallye de Pont l’Evêque 2018 a connu un beau succès avec plus de 180 partants dont sept autos de la catégorie R5. Au final, c’est Thomas Chauffray qui s’impose et signe sa toute première victoire scratch au volant d’une quatre roues motrices (la deuxième après le Rallye de Basse Normandie 2014) devant Pierre Ragues et Eric Brunson.

Une ambulance remonte la spéciale

Pourtant ce n’est pas de cela dont nous voulions vous parler aujourd’hui mais du drame qui a été évité de peu. En effet, pour on ne sait quelle raison, une ambulance du SAMU a forcé le point stop avant de remonter la spéciale alors que trois voitures étaient en course.

Regardez la surprise de Alain Halley et Anthony Tifagne, l’équipage de la Mitsubishi Lancer Evo VIII (vers 4:00). On se dit que, si la rencontre entre l’ambulance et la Mitsu s’était faite dans le gauche (juste avant) où l’auto part en glisse…

vidéo (c) : Alain Halley

Réaction du pilote

Le principal intéressé, Alain Halley, le pilote de la Mitsubishi, a indiqué sur les réseaux sociaux :

Etant le principal intéressé de l’histoire, je vais conclure. Il y a un seul responsable dans cette affaire et c’est le chauffeur de l’ambulance, lorsqu’il y a un accident sur l’autoroute il n’est pas envisageable d’envoyer les secours à contre sens à moins de prendre des contres mesures qui permettent d’arrêter les véhicules.

La première règle des services de secours est d’éviter les sur-accidents, je suis franchement désolé si le rallye a empêché une intervention rapide sur un cas critique à Saint Hymer mais il y a des règles à respecter lors des événements.

Une fois la surprise passée je me rends compte que nous aurions pu laisser notre vie alors que tout est fait pour notre sécurité dans l’organisation des rallyes automobiles. Cette personne mérite des sanctions et je pense que j’aurais du porter plainte pour mise en danger de la vie d’autrui. Maintenant je suis là pour écrire ces lignes alors tout va bien et rdv en 2019.

Quand tu es pilote de rallye, savoir que tu es seul sur la route, que tu ne vas croiser personne en face de toi sur les spéciales, est un élément fort, un socle, une base solide, une évidence. Le calme de l’équipage au point stop est remarquable. Si cette vidéo peut être vue un maximum et aider notre sport (voir éviter des drames) nous en serions ravis.

Tu aimes les vidéos de sport auto ?

Retrouvez d’autres vidéos de sport auto sur la chaine YouTube, la page Facebook, le compte Twitter, le compte Instagram ou dans la rubrique vidéo de votre site préféré : PilotedeCourse.com !






A propos Jean-Michel Marcelin 1580 Articles
Créateur du site PILOTE-DE-COURSE.COM. Rédacteur et pilote amateur en rallye. Passionné de sport auto en général, Rallye, Formule 1, RallyCross, Rallye-Raid, Drift, Sim Racing et bien d'autres ... ainsi que du spectacle et du Fun à l'américaine.

2 Commentaires

  1. Sauf que cela ne s’est pas passé comme vous le dites. l’ambulance qui était un break SMUR n’a pas forcé le passage mais ce sont les commissaires qui l’ont laissé passé. Elle a roulé d’ailleurs à petite vitesse. J’étais au point de passage et j’ai vu la scène. Si il y a quelqu’un qui a merdé, c’est les organisateurs de la course. Mais cela il ne vont pas vous en paler.

1 Rétrolien / Ping

  1. Drame évité de justesse au Rallye Pont l Évêque. – Rallye 2008

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.