Rallye de la Côte Roannaise 2017







Chronique de pilote : Paulu Battistu Halter au Rallye de la Côte Roannaise 2017
Chronique de pilote : Paulu Battistu Halter au Rallye de la Côte Roannaise 2017 (c) : DR

Chronique de pilote : Paulu Battistu Halter au Rallye de la Côte Roannaise 2017

Afin de vous faire vivre plus intensément votre sport favoris, nous sommes allés à la rencontre d’un pilote « Fun and Motorsport », afin de vous proposer de nouveaux articles pour PILOTE-DE-COURSE.COM, sous la forme de chroniques d’après courses. Des chroniques de pilotes !

Paulu Battistu Halter nous fait partager son expérience dans un style très naturel et son ressenti suite à sa participation au Rallye de la Côte Roannaise. C’est lui qui s’exprime (dans le « je ») ci-dessous. En souhaitant que ça vous plaise. Nous on a adoré.

Chronique de pilote : Paulu Battistu Halter au Rallye de la Côte Roannaise 2017
Chronique de pilote : Paulu Battistu Halter au Rallye de la Côte Roannaise 2017. (c) : DR

Dansons sous la pluie

Bonjour les amis,

Ça y est, de retour à la maison après un sacré périple à travers la France… et le sac perdu par les bagagistes à l’aéroport

Un déplacement qui m’a emmené au Rallye de la Côte Roannaise, auquel je participais avec la Clio R3 de Carsyst’m Racing. Une région magnifique, un parcours très sélectif, un plateau de fou, et surtout une météo qui n’a cessé de changer : ça a été une expérience pour le moins enrichissante !!!

J’ai toujours craint la pluie en course, n’y ayant jamais réellement été confronté sur asphalte. Il fallait bien que ça arrive un jour… et ça s’est produit justement ce week-end ☔️ ☔️ ☔️

Après un coup de poker (raté) sur le choix des pneumatiques lors de la première boucle – lxxx – et un gros retard accumulé dès le début du rallye, j’ai pu goûter aux pneus « pluie » RE, qu’on conservait précieusement depuis le début de de saison, dans les boucles suivantes.

Il a fallu s’adapter rapidement à la nouvelle configuration, comprendre la voiture bien plus souple et mieux lire la route, pour remonter au classement général, avec des conditions qui ont continué à varier entre sec, humide, détrempé, gras et carrément boueux parfois. Après ce 24ème temps dégueulasse du matin, on s’est battu pour revenir dans le top 10 au finish et prendre la 2ème place du R3

Un sacré apprentissage, 10 séances d’essais ne m’auraient pas apporté autant d’expérience !!! Et les temps réalisés sur la fin, malgré de nombreuses erreurs de ma part liées à ces découvertes, prouvent que maintenant, on saura faire – et bien s’amuser en plus – même quand les nuages s’inviteront à la fête ⛈ ⛈ ⛈

Les remerciements et les copains du Team

Au chapitre des remerciements, merci à Flavien Rognon qui m’a dépanné au pied levé (après que Stella Azara-mariani soit venue de Corse prendre les notes malgré son emploi du temps chargé ) dans le baquet de droite et qui a fait un job canon sans pression
Évidemment je pense au beau Mike Coudert, qui fait en sorte que je puisse rouler souvent avec ses superbes voitures même avec mes moyens limités, mais aussi à toute son équipe Carsyst’m Racing, notamment Stephanie Vichy notre intendante à mille bras qui est en quelque sorte la maman des tous les équipages, et Dimitri Felices le spécialiste de la Clio R3 toujours pro, dispo et fun en plus [« Vas-y Paulo calme toi, les pneus pluie ça tient pas mal, mais c’est pas un miracle non plus » ]
Mention spéciale également à Marc Sentis, notre cuistot du week-end, qui a tout déchiré avec sa plancha et son barbecue jusqu’à pas d’heure !

Félicitations à tous mes team-mates de chez Carsyst’m Racing, qui ont fait un super rallye:
– Bruno Corsin & Hugonnot Cédric 2ème du F2000 et dans le top 10 avec la magnifique Volvo C30, pas mal pour une séance d’essai
– César Troisgros & Pierre Decouzon, qui réalisaient une sacrée perf’ et avec qui on se livrait une jolie bagarre, qui jouent de malchance et se posent sur un talus dans la dernière boucle sans spectateurs – heureusement sans dommages ni pour eux ni pour la Clio Super 1600. Quand ça va aller au bout, ça va faire très mal
– Christophe Freddo & Jérôme Bard Speedrallye : première expérience pour le pilote, sur un rallye pas facile du tout. Ça va à l’arrivée sans problème, et ça gagne même la classe avec la Fiesta R2J, on dit bravo

On se donne rendez-vous très bientôt pour un nouveau rendez-vous sur le continent. Avec la pluie ou le soleil, plus de stress, cette fois-ci on s’en moquera, c’est sûr qu’on kiffera quand même

A très bientôt les amis

Le classeent complet du rallye en page 2.

Restez connecté à PILOTE-DE-COURSE.COM ainsi qu’à sa page Facebook et son compte twitter afin de suivre la Coupe de France des Rallyes 2017 et retrouvez le calendrier complet des rallyes sur votre site préféré.






A propos Jean-Michel Marcelin 1196 Articles

Créateur du site PILOTE-DE-COURSE.COM. Rédacteur et pilote amateur en rallye. Passionné de sport auto en général, Rallye, Formule 1, RallyCross, Rallye-Raid, Sim Racing et bien d’autres … ainsi que du spectacle et du Fun à l’américaine.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*