Marussia met les points sur les « i »




#forzaJules La Marussia de Jules Bianchi
La Marussia de Jules Bianchi

Marussi s’exprime sur l’accident de Jules Bianchi.

Dans le prolongement de son propre communiqué d’hier (14 Oct 2014) et de la déclaration à la presse italienne de Philippe Bianchi, le père de Jules Bianchi pilote Marussia accidenté lors du Grand Prix de Formule 1 du Japon le 5 Octobre dernier, l’écurie de Formule 1 Marussia a tenu à répondre à certains articles, publiés hier et mettant en cause à la fois Jules Bianchi mais également l’écurie (non respect des doubles drapeaux jaunes). Voici la teneur de ce nouveau communiqué :

Mardi 14 Octobre, un certain nombre d’articles des médias ont émergé suggérant:

1) que Jules Bianchi n’a pas ralenti sous les doubles drapeaux jaunes déployés après la sortie d’Adrian Sutil.
et
2) que l’équipe a exhorté Jules d’aller plus vite sous les doubles drapeaux jaunes afin de garder Marcus Ericsson derrière.

Marussia F1 Team est choqué et irrité par ces allégations. Alors que son pilote est gravement blessé à l’hôpital, et que l’équipe a clairement indiqué que sa priorité est la prise en charge de Jules et de sa famille, il est affligeant d’avoir à répondre à des rumeurs et des inexactitudes profondément bouleversantes en ce qui concerne les circonstances de l’accident de Jules. Toutefois, étant donné que ces allégations sont totalement fausses, l’équipe n’a pas d’autre choix que de répondre.

Concernant le point 1, Jules a ralenti sous les doubles drapeaux jaunes. C’est un fait irréfutable, comme le prouvent les données de télémétrie fournies par l’écurie à la FIA. Lors de la conférence de presse de la FIA qui a eu lieu à Sotchi, vendredi 10 Octobre, Charlie Whiting, directeur de course de la FIA, a confirmé que l’équipe avait fourni ces données, que lui-même avait examiné ces données et que Jules a effectivement ralenti.

Concernant le point 2, une copie audio de la transmission radio complète entre Jules et l’équipe, et aussi une transcription écrite de celle-ci, ont été fournies à la FIA. Il en ressort clairement qu’à aucun moment au cours de la période qui a précédé l’accident, l’équipe n’a exhorté Jules à rouler plus vite ou que des commentaires suggérant qu’il devait le faire ont été réalisés. L’équipe espère sincèrement que, après avoir clarifié ces faits, elle peut maintenant éviter d’autres distractions face à son objectif principal en ce moment, qui est de fournir un soutien pour Jules et sa famille.

Voilà qui a le mérite d’être clair. Pendant ce temps là, Jules Bianchi se bat. #ForzaJules

Pour plus d’informations :

Jules Bianchi, #ForzaJules
Jules Bianchi, #ForzaJules – WORLD SERIES RENAULT PAUL RICARD 2012 – Crédit photo : GREGORY LENORMAND / DPPI




A propos Jean-Michel Marcelin 1018 Articles
Créateur du site PILOTE-DE-COURSE.COM. Rédacteur et pilote amateur en rallye. Passionné de sport auto en général, Rallye, Formule 1, RallyCross, Rallye-Raid, Sim Racing et bien d'autres ... ainsi que du spectacle et du Fun à l'américaine.

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*