Pikes Peak en spectateur







Pikes Peak en spectateur
Pikes Peak en spectateur

Pikes Peak en spectateur

Pikes Peak en spectateur ça vous dit ?

Vous êtes un inconditionnel de la fameuse course vers les nuages et vous vous dites, pourquoi ne pas participer à Pikes Peak en spectateur ? Bienvenu au club !

Afin de vous aider dans la future préparation de votre voyage dans le Colorado, pour assister à la prochaine édition de la course vers les nuages, nous sommes allés à la rencontre de Pierre (Pierre_G sur le forum Rallye-Forez). En effet, ce passionné de sport automobile n’a pas hésité un instant à faire le grand saut afin de participé à l’édition 2016 de Pikes Peak en tant que spectateur. Mais il a également d’autres projets dans la tête, comme celui d’y participer un jour en tant que concurrent … C’est ce que nous vous proposons de découvrir dans ce premier article. C’est en exclusivité sur PILOTE DE COURSE, c’est pour vous et c’est maintenant. Allez c’est parti !

Pikes Peak en spectateur panorama
Pikes Peak en spectateur panorama. Crédit : Pierre

Alors allons à Pikes Peak en spectateur avec Pierre !

Peux tu te décrire rapidement et nous préciser ton implication dans le sport auto à l’heure actuelle ?

Pierre, 36 ans, responsable après vente dans le monde des poids lourds. Cette année, je n’ai pas repris de licence rallye afin de me consacrer à divers projets, mais j’ai été pilote de rallye pendant 7 ans.

D’où te vient cette passion pour le sport automobile, pour le rallye et pour Pikes Peak ?

La passion du rallye est une passion familiale, comme bien souvent. J’avais un oncle qui courait en Simca à l’époque. En outre notre père nous emmenait chaque année voir le Monté Carlo à St Bonnet le Froid. Tout ceci a conduit mon grand frère à commencer à faire l’assistance de pilotes locaux (Peyrache, Salanon) avant de se lancer en rallye sur une Renault 5 GT Turbo.

J’ai naturellement emboité le pas en entrainant mon petit frère comme copilote à l’age de 16 ans sur une Samba groupe F. Nous avions fait signer l’autorisation parental à mon père, c’était beaucoup plus simple … Mon petit frère a lui même, par la suite, couru sur une Clio RS F2000-14. En résumé c’est un virus familiale !

Pour Pikes Peak, j’étais trop jeune pour l’épopée Audi / Michèle Mouton. J’ai découvert donc la course comme beaucoup de monde lorsque Peugeot a engagé la 405 T16 avec Ari Vatanen. Les images sont dans toutes les têtes des amateurs de sport mécanique, je pense. La participation de Romain Dumas avec la Porsche a remis un coup de projecteur sur la course. Ensuite en 2013, Sébastien Loeb a re-médiatisé en France cette course. C’est dommage que maintenant cela soit moins suivi.

Record Loeb Pikes Peak 2013
Interview du champion. Sébastien Loeb. Pikes Peak 2013. Crédit : DR

Étais tu déjà allé dans le Colorado ? Combien t’a couté ton voyage (billet avion, hôtel, location voiture) ?

J’étais déjà allé trois fois aux États Unis mais jamais dans le Colorado. Cela reste un budget important car le Colorado est au milieu des États Unis. Le billet d’avion m’a couté 800 € (le moins chère semble être 690 €), l’hébergement sur place 25 €/nuit en Airbnb et la location de la voiture 250 € pour 10 jours, auquel il faut rajouter la nourriture les excursions et surtout l’accès à la course : 25 € par séance d’entrainement et 55 € pour la course en elle même.

Où as tu trouvé les bonnes infos et les bons plans afin de suivre au mieux la course ?

Pour les infos je me suis renseigné sur le site de la course ppihc.com où il y a pas mal de chose et j’ai pu aussi compter sur un membre du forum rallye-forez.com (dadar01) qui avait déjà fait le voyage en 2013.

As tu échangé avec les pilotes français présents, leurs assistances ?

Pour être honnête, j’ai plus échanger avec les pilotes américains et étranger aux vérifs techniques et à la Fan Fest. Ils sont très ouverts. En effet, les pilotes français n’étaient malheureusement pas présent. Romain Dumas a eu pas mal de soucis pendant les essais et était bien occupé. J’ai pu discuter avec son assistance par contre. J’ai aussi bien échangé et sympathisé avec les pilotes motos et side-car français.

Pikes Peak en spectateur Team RD Limited
Pikes Peak en spectateur 2016 Team RD Limited. Crédit : Pierre

Qu’est ce qui t’a le plus impressionné ?

Les deux choses qui m’ont le plus impressionné sont le tracé en lui même et les autos de tête.

Concernant le tracé, on se rend compte un peu en vidéo mais c’est vraiment majestueux. Le cadre est splendide avec une vue sur Colorado Springs à coupé le souffle. Les falaises de chaque coté sont vertigineuses.

La deuxième chose c’est le niveau de performance des voitures de tête. Elles font passé les Formule 1 pour des voitures sans permis … ça accélère vraiment fort, c’est impressionnant ! Dernière chose que j’apprécie, c’est la diversité entre des voitures bricolées de 1980 et la haute technologie avec le prototype de Romain Dumas ou les électriques.

Pikes Peak en spectateur Open Wheel
Pikes Peak en spectateur – Open Wheel. Crédit : Pierre

Prévois tu d’y retourner ? Et quels points de ton voyage penses tu améliorer dans ce cas ?

Bien sûr que j’y prévois d’y retourner, c’est une vrai drogue. Pour être honnête j’y suis allé avec une arrière pensée, j’ai commencé à construire une BMW série 3 E21 prototype pour participer. Honnêtement j’ai vécu un voyage parfait de bout en bout. Si j’avais quelques choses à changer c’est de ne pas repartir le lundi, afin d’assister à la remise des prix et rester un peu plus pour pouvoir faire le Grand Canyon par exemple.

Je conseille à n’importe quel passionné d’y aller. Certes cela à un coût élevé mais c’est vraiment une course unique avec la saveur américaine si particulière.

A suivre …

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer






A propos Jean-Michel Marcelin 1178 Articles

Créateur du site PILOTE-DE-COURSE.COM. Rédacteur et pilote amateur en rallye. Passionné de sport auto en général, Rallye, Formule 1, RallyCross, Rallye-Raid, Sim Racing et bien d’autres … ainsi que du spectacle et du Fun à l’américaine.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*