Loeb : « personne n’est venu gagner sur le Dakar la première année »







Loeb : "personne n'est venu gagner sur le Dakar la première année"
Loeb : "personne n'est venu gagner sur le Dakar la première année". Photo © : BRX

Dakar 2021 – Sébastien Loeb : « personne n’est venu gagner sur le Dakar la première année »

Sébastien Loeb participera au prochain Dakar en Arabie Saoudite, du 3 au 15 janvier 2021, au volant d’une toute nouvelle auto et d’une toute nouvelle équipe. En effet, Prodrive a créé la structure Bahrain Raid Xtreme afin de s’engager en rallye-raid avec leur tout nouveau BRX T1. Nani Roma (vainqueur du Dakar 2014) et Sébastien Loeb ont été choisi pour piloter les deux autos du team.

header-advert

Le premier déverminage du BRX T1 a eu lieu en octobre à Millbrook, en Grande-Bretagne. Et, depuis le début du mois de novembre, Nani Roma associé à Dani Oliveras ainsi que Sébastien Loeb associé à Daniel Elena se relaient au volant afin d’accumuler les kilomètres dans le désert de Dubaï.

Bien sur, qui dit voiture nouvelle, dit forcement casse de pièces. Pourtant le 4×4 britannique, propulsé par un V6 de 3,5 litres développant 400 chevaux (et 700 Nm de couple) pour un poids de 1 850 kg, s’est montré relativement fiable lors des 15 jours d’essais et 3800 km parcourus.

Les équipages BRX en tests.
Les équipages BRX en tests. Photo © : BRX

Pourtant Sébastien Loeb garde la tête sur les épaules, comme il a pu l’indiquer à Motorsport.com. Il sait que gagner le Dakar lors de la première apparition d’une nouvelle auto n’est encore jamais arrivé. On garde en tête les débuts difficiles de Peugeot Sport dans la discipline lors de son retour avec les 2008 DKR en 2015. Loeb confirme :

« Nous savons que la première année est toujours compliquée. Je pense que personne n’est venu gagner sur le Dakar la première année, mais nous travaillons dur actuellement et ce n’est pas si mal. »

Le pilote alsacien connait déjà les points forts et les points faibles de sa nouvelle monture :

« La voiture est très compacte, ce qui la rend agile, agréable à piloter, et plus difficile pour y faire de la mécanique car tout est vraiment compact, mais il nous faut une voiture solide qui ne casse pas et nous travaillons là-dessus. »

Si aucun problème majeur n’a été détecté sur le BRX T1, quelques casses de pièces, comme la transmission sont venues pimenter ces essais, comme le confirme Loeb :

« Nous avons eu des problèmes, c’est sûr, mais c’est normal. Nous aurions pu casser la boîte de vitesses, le moteur ou autre, mais ça n’est pas arrivé. Il y a eu des trucs au niveau de la transmission ou ce genre de choses qui ont parfois cassé, mais c’est toujours pareil. Je suis convaincu que lors des prochains essais en décembre, nous aurons tout le package pour le Dakar et ça fonctionnera. »

De nouveaux tests sont déjà programmés, notamment du coté des pneus et des suspensions, avant de passer a des reproductions d’étapes du Dakar (niveau kilométrage et vitesse). Un travail  indispensable qui devrait payer dans les années à venir.

Tu aimes les vidéos de sport auto


Tu aimes le sport auto ? Tu vas aimer notre  boutique : PilotedeCourse.shop !


Restez connecté au site PilotedeCourse.com, à sa chaine YouTube, sa Page Facebook et son compte Instagram afin de suivre les meilleurs moments en Rallye-Raid et Rallye Tout Terrain et retrouvez le calendrier Rallye-Raid et TT sur votre site préféré.






A propos Jean-Michel Marcelin 2358 Articles
Créateur du site PILOTE-DE-COURSE.COM. Rédacteur et pilote amateur en rallye. Passionné de sport auto en général, Rallye, Formule 1, RallyCross, Rallye-Raid, Drift, Sim Racing et bien d'autres ... ainsi que du spectacle et du Fun à l'américaine.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.