F1 : Welcome to Silverstone !




F1 : Welcome to Silverstone !Hamilton aura coeur de bien faire pour son Grand Prix à domicile
Hamilton aura coeur de bien faire pour son Grand Prix à domicile. (c) : DR

F1 2017 : Welcome to Silverstone !

Cinq jours après le Grand Prix d’Autriche, les pilotes du Championnat du Monde de Formule 1 sont dans les starting-blocks et prêts à repartir de plus belle ce week-end à Silverstone. C’est sur ce tracé mythique de l’histoire de la F1 que le duel Hamilton Vettel va se poursuivre.

Pénalisé de 5 places lors du dernier Grand Prix, Hamilton aura à coeur de l’emporter ici pour une cinquième année consécutive. « Les choses auraient pu être bien pires pour lui lors des deux dernières courses, mais sa performance et son rythme méritaient mieux de notre part », a avoué Toto Wolff, le patron de l’équipe Mercedes. « Il a géré les contrecoups avec calme et maturité, et nous n’en attendions pas moins de sa part. » Le manager autrichien a aouté : « Lewis fait son boulot à la perfection en ce moment et s’il continue en ce sens et que nous ne le laissons plus tomber, les résultats suivront ».

Ferrari loin de ses terres

A contrario de bon nombre de constructeurs ce week-end, la Scuderia Ferrari évoluera a quelques 1620 kilomètres de sa base de Maranello. Un Grand Prix loin de la maison qui réussi plutôt bien à la firme Italienne qui totalise 15 victoires en Angleterre. Mais c’est sous tension que les rouges débarquent au Royaume Uni.

En marge du GP d’Autriche Sergio Marchionne, le président de Ferrari, a été clair : Vettel doit décider s’il veut rester au sein de l’écurie l’année prochaine. Alors qu’il se bat de nouveau pour le titre de champion du monde, l’allemand arrive en fin de contrat à l’issue de la saison. Dans le box d’à coté, Kimi Raikkonen est lui aussi sous pression. « Je pense que Kimi doit faire preuve d’un niveau d’investissement plus élevé, a déclaré le boss de la Scuderia Ferrari à Reuters. Il y a des jours où je le trouve un peu « traînard ». Je vais discuter de tout ça avec lui ».

F1 2017 : Welcome to Silverstone ! Les dirigeants de Ferrari arrivent soucieux en Angleterre 
Les dirigeants de Ferrari arrivent soucieux en Angleterre. (c) : DR

Adieu le Halo, bonjour le bouclier

La semaine dernière, la FIA a annoncé que le bouclier, digne descendant du Halo devrait faire sa première apparition vendredi lors de la première séance d’essais libres. Un premier test qui sera mené par un des deux pilotes Ferrari. La Fédération Internationale du Sport Automobile a toujours l’intention d’introduite une protection sur cockpit en 2018.

Ce nouveau dispositif de sécurité est une protection transparente allant du museau de la monoplace à la tête du pilote. « Il y a tous types de problèmes le concernant », a prévenu le directeur de Red Bull Racing, Christian Horner.  L’anglais poursuit : « Je préférerais que le travail soit fait correctement pour 2019 plutôt que précipiter quelque chose pour 2018. Nous allons compter sur le retour d’informations d’un pilote dans un type de conditions ». Mais l’ancien pilote peut être rassuré la FIA privilégiera un retour vers le Halo si les tests avec le bouclier ne portent pas leurs fruits.

F1 2017 : Welcome to Silverstone ! Après le Halo en 2016, Vettel s’apprête a faire ses premiers tours de roues avec le bouclier. 
Après le Halo en 2016, Vettel s’apprête a faire ses premiers tours de roues avec le bouclier. (c) : DR

Silverstone menacé ?

Grand Prix de Grande-Bretagne rime avec Silverstone, mais à moyen terme le tracé pourrait être amené a disparaitre du calendrier de la F1. En effet, les propriétaires du circuit britannique ont menacé les patrons de la Formule 1. Ils réclament à Liberty Media de meilleures conditions financières.

Le British Racing Drivers Club, qui dirige le circuit, a affirmé qu’il allait déclencher la clause de rupture prévue dans le contrat en cas de désaccord. Chase Carey, le président du nouveau propriétaire de Liberty Media, a déclaré à la BBC que d’autres promoteurs étaient intéressés pour maintenir le GP de Grande-Bretagne, « dans des lieux attrayants ».

Après cette annonce fracassante, le nom de Londres pour succéder à Silverstone arrive en pole position. « En voyant l’événement de ce mercredi et les changements récents en matière de législation à Londres, organiser un Grand Prix dans les rues de la capitale pourrait bien séduire les gars de Liberty Media », a lancé Christian Horner. En tout cas, ce week-end, les F1 ne passeront pas devant le palais de Buckingham ou sur le London Bridge, mais se battront à coups de centièmes de secondes tout au long des 5,891 km de Silverstone.  Comme nous vous l’indiquions dans le titre : Welcome to Silverstone !

F1 2017 : Welcome to Silverstone ! L’énorme ferveur populaire autour de Romain Grosjean lors du F1 live organisé mercredi dans les rues de Londres.
L’énorme ferveur populaire autour de Romain Grosjean lors du F1 live organisé mercredi dans les rues de Londres. (c) : DR

Bonus vidéo : 5 choses à savoir avant le GP de Grande-Bretagne 2017

Crédit : ML Passoni – PILOTE-DE-COURSE.COM

Suivez le GP de Grande-Bretagne et la saison 2017 de Formule 1 sur PILOTE-DE-COURSE.COM ! Retrouvez le calendrier complet de la F1 et des circuits 2017,  sans oublier des vidéos et des lives sur notre page Facebook et notre compte twitter 😉

 




A propos Mathieu-Louis Passoni 116 Articles
Etudiant en deuxième année de journalisme à Marseille. Rédacteur cameraman et copilote en rallye. Fou de tout ce qui a un moteur mais surtout passionné de rallye depuis toujours. Mais aussi amoureux de sport et prêt à découvrir tout un tas de choses.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*