F1 – GP du Canada 2017 : Hamilton imperial

F1 - GP du Canada 2017 : Hamilton imperial
Hamilton signait il y a 10 ans à Montreal sa première victoire en F1. (c) : DR

F1 – GP du Canada 2017 : Hamilton imperial !

Jamais inquiété tout au long de la course, Lewis Hamilton a remporté hier soir le Grand Prix du Canada. Son coéquipier Valtteri Bottas se classe deuxième, la Red Bull de Daniel Ricciardo complète le podium. 

Imprenable en qualification, intouchable en course, Hamilton signe la 56 ème victoire de sa carrière en F1 ce week-end. Après un départ prudent, Bottas hisse sa Mercedes sur la deuxième place du podium et offre un doublé qui fait du bien à Mercedes. Troisième Ricciardo est le seul pilote Red Bull à l’arrivée.

Lorsque les feux s’éteignent, il est 14h à Montreal. Sébastian Vettel sur la première ligne ne fait pas un bon départ. Le leader du championnat se fait enrhumer et coincé à quelques encablures du premier virage. Dépassé par Verstappen et Bottas, un bout d’aileron avant de la Ferrari numéro 5 vole au dessus des monoplaces.

Jamais inquiété Hamilton garde le cap et aligne les bons chronos, il porte rapidement son avance à plus de 5 secondes.  « Cela aura été un week-end incroyable. Je ne pourrais pas être plus heureux, notamment pour l’équipe », declarait Hamilton à l’arrivée de la course. Il poursuit : « Valtteri a aussi réalisé un travail fantastique ce week-end. C’est notre premier doublé de la saison, nous avons inscrit de gros points. Donc bravo à toute l’équipe ».

Raikkonen n’aura pas sauvé les meubles chez Ferrari, il termine septième en raison de problèmes mécaniques.  F1 - GP du Canada 2017 : Hamilton imperial
Raikkonen termine septième en raison de problèmes mécaniques. (c) : DR

Trois virages et puis s’en va

Retour sur le premier tour de ce Grand Prix du Canada, ça se chamaille dans le peloton de tête. A l’attaque, Carlos Sainz zigzague entre ses adversaires. Arrivée à hauteur de Romain Grosjean, ça ne passe pas.

L’Espagnol tasse le Français, l’envoi dans l’herbe puis il vient au contact. Roue contre roue, la Haas envoie valser la Torro Rosso qui fini sa course dans le mur entrainant avec elle le malheureux Felipe Massa.

Très remonté Romain Grosjean évoque une course qui a « très mal commencé » au micro de Canal +. « Ça me rappelle un peu Spa 2012 dans l’idée : il shoote tout le monde. Je suis assez fâché avec la manière dont il s’est comporté.J’étais à l’intérieur, Carlos était à l’extérieur puis il a tourné deux fois à droite. Je suis d’abord allé dans l’herbe, puis j’ai réussi à revenir sur la piste et il m’a heurté une seconde fois. Pour moi, c’est assez dangereux. Heureusement, rien ne s’est produit au virage 3 car ça aurait pu être pire », s’exclame le pilote Français qui termine dixième, inscrivant un point symbolique ce week-end.

 

Première course sans podium pour Vettel

F1 - GP du Canada 2017 : Hamilton imperial
Un premier virage très chaud pour Vettel. (c) : DR

Après son incident au premier tour, Vettel a connu un Grand Prix très compliqué. L’allemand passe au stand dès le sixième tour. Un changement d’aileron avant qui coutera de précieuses secondes à la Scuderia Ferrari. Reparti dernier il est rapidement bloqué dans le traffic. Preuve en est, sa bagarre durant plusieurs tours avec le roockie Lance Stroll. « J’ai eu un départ difficile mais j’ai continué à y croire et je n’ai pas baissé les bras. Lorsque je suis arrivé derrière ce groupe de voitures, j’étais assez confiant de pouvoir les passer », explique l’Allemand. Il poursuit : « Je voulais un trophée et je quitte Montréal sans la moindre coupe, regrette le pilote Ferrari. La victoire était à ma portée aujourd’hui je pense ». Une fois remonté sur les Force India, il ne pourra aller plus haut. Sébastian Vettel classe sa Ferrari quatrième.

Ocon imperial

Après une très bonne séance de qualification, Esteban Ocon a encore réalisé une course parfaite ce week-end. Au contact de son coéquipier tout au long du grand prix, il a talonné durant de nombreux tours Lewis Hamilton. Le pilote Français est pourtant déçu de sa fin de course. «  C’était un grand prix acharné », témoigne t-il, avant de poursuivre :   » Va failloir qu’on discute en interne, j’avais beaucoup plus de vitesse que Sergio Perez. Je pense que j’aurais pu doubler Ricciardo, mais bon c’est comme ça « , se résigne l’espoir Français.

Un autre son de cloche pour Perez

De son coté le coéquipier Mexicain d’Ocon expose son point de vue :   » Quand l’équipe m’a demandé que je le laisse passer , nous arrivions sur des retardataires. Au final, j’ai eu 40 tours pour tenter de dépasser Ricciardo et il n’a pas commis une seule erreur. Esteban a passé 40 ou 50 tours derrière moi sur des pneus beaucoup plus frais et il n’a jamais été assez proche pour tenter un dépassement « . 

Un point de vu non partagé par Alain Prost et Jacques Villeuneuve. Pour les consultants de Canal + le Francais a réalisé le plus beau grand prix de sa carrière ce week-end. Une bataille qui fera surement de nouveau rage lors du prochain Grand Prix de la saison qui aura lieu à Bakou le 25 juin prochain.

Classement GP du Canada :

1 : Hamilton / Mercedes
2 : Bottas / Mercedes
3 : Ricciardo / Red Bull Racing
4 : Vettel / Ferrari
5 : Perrez / Force India
6 : Ocon / Force India
7 : Raikkonen / Ferrari
8 : Hulkemberg / Renault
9 : Stroll / Williams
10 : Grosjean / Haas
11 : Palmer / Renault
12 : Magnussen / Haas
13 : Ericsson / Sauber
14 : Vandoorme / McLaren Honda
15 : Wehrlein / Sauber

Abandons : Alonso/ Kvyat/Verstappen/Massa/Sainz

Suivez le GP du Canada et la saison 2017 de Formule 1 sur PILOTE-DE-COURSE.COM  ! Retrouvez le calendrier complet de la F1 et des circuits 2017,  sans oublier des vidéos et des lives sur notre page Facebook !

A propos Mathieu-Louis Passoni 92 Articles
Etudiant en deuxième année de journalisme à Marseille. Rédacteur cameraman et copilote en rallye. Fou de tout ce qui a un moteur mais surtout passionné de rallye depuis toujours. Mais aussi amoureux de sport et prêt à découvrir tout un tas de choses.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*