Dakar 2018 : Al-Attiyah et son nouveau Toyota Hilux







Nasser Al-Attiyah et son nouveau Toyota Hilux prêts pour le Dakar 2018
Nasser Al-Attiyah et son nouveau Toyota Hilux prêts pour le Dakar 2018

Nasser Al-Attiyah et son nouveau Toyota Hilux prêts pour le Dakar 2018

Déjà vainqueur a deux reprises (en 2011 avec Volkswagen puis en 2015 avec Mini), Nasser Al-Attiyah tentera de décrocher un troisième succès sur le Rallye Dakar. Pour ce faire il pourra compter sur son copilote, le français Matthieu Baumel ainsi que sur son nouveau Toyota Hilux.

Un Toyota Hilux qui disposera d’une meilleure répartition des masses (grâce au re-positionnement du moteur), d’un débattement de suspension plus important ainsi que de plus de puissance (bride d’admission plus large). Tout ceci est rendu possible en raison d’une évolution de règlement qui tente de trouver un équilibre entre essence et diésel ainsi qu’entre véhicules 4X4 et deux roues motrices. Une sorte de course en avant dont nous aurons l’occasion de reparler.

Confiant sur ces chances de gagner l’épreuve en 2018, le champion Qatari à indiqué :

C’est très important pour moi de remporter le Dakar 2018. Nous avons construit un nouveau Toyota Hilux pour cette épreuve et nous sommes heureux de ce que nous voyons en essais et en compétition jusqu’à présent. Notre nouveau Toyota Hilux est méconnaissable par rapport à la voiture avec laquelle nous avons disputé la dernière édition du Dakar. J’ai une meilleure vue avec la nouvelle position du siège, c’est quelque chose qui aide beaucoup. Il y a eu de nombreux changements avec le nouveau règlement. La voiture est capable de choses étonnantes.

Nasser Al-Attiyah et son nouveau Toyota Hilux prêts pour le Dakar 2018
Matthieu Baumel et Nasser Al-Attiyah intraitables en 2017. (c) : DR

Al-Attiyah – Baumel : un duo en pleine confiance

Il faut reconnaitre que la saison 2017 de Nasser Al-Attiyah et Matthieu Baumel est plus que réussie. Vainqueurs aux Émirats Arabes Unis, au Qatar, au Kazakhstan, en Espagne, en Hongrie, en Pologne et enfin au Maroc, les deux hommes ont décroché leur troisième titre d’affilé dans la Coupe du Monde FIA de Rallye-Raid. De plus, le parcours du Dakar 2018 avec ses cinq premiers jours de sables et de dunes au Pérou, convient parfaitement à ces compétiteurs.

Nous débuterons par les dunes en revenant au Pérou pour le Dakar 2018. Nous aurons cinq jours avec des dunes de sable. Ça promet d’être intéressant car nous avons une grande expérience sur ce terrain.

L’écurie Toyota Gazoo Racing South Africa pourra également compter sur Giniel de Villiers et Dirk von Zitzewitz (victorieux en 2009) ainsi que Bernhard ten Brinke, co-piloté par Michel Périn.

Cela sera t-il suffisant pour contrer la dream team de Peugeot Sport (Stéphane Peterhansel, Carlo Sainz, Sébastien Loeb et Cyril Desprès) et ses 3008 DKR Maxi venues disputer leur toute dernière course en rallye-raid avant un arrêt définitif ? Sans oublier l’armada Mini présente avec ses habituels 4×4 mais aussi de nouveaux buggys deux roues motrices …

Restez connecté au site PILOTE-DE-COURSE.COM, à sa chaine YouTube, sa Page Facebook, son compte Instagram ainsi que son compte twitter afin de suivre les plus belles épreuves de Rallye-Raid  et retrouvez le calendrier complet Rallye-Raid sur votre site préféré.






A propos Jean-Michel Marcelin 1532 Articles
Créateur du site PILOTE-DE-COURSE.COM. Rédacteur et pilote amateur en rallye. Passionné de sport auto en général, Rallye, Formule 1, RallyCross, Rallye-Raid, Drift, Sim Racing et bien d'autres ... ainsi que du spectacle et du Fun à l'américaine.

1 Rétrolien / Ping

  1. Dakar 2018 - Loeb : "l'année ou jamais" - Pilote de Course

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.