NASCAR 2019 : Atlanta 500







NASCAR 2019 : Atlanta
NASCAR 2019 : Atlanta

NASCAR 2019 : Atlanta record pour Brad K

Les pilotes de la Nascar ont retrouvé les circuits d’un mile et demi pour la course d’Atlanta. Un format classique et majoritaire en Cup Series. Deux bémols tout de même pour ce weekend : la piste d’Atlanta est l’une des plus difficile au niveau de son revêtement particulièrement dégradé (par forcement la piste de référence) et le kit aéro 2019 n’était que partiellement présent sur les autos.

Brad Keselowski, malade, s’impose

Dans ces conditions, c’est Brad Keselowski qui l’emporte au volant de la Ford Mustang #2 du Penske Racing. Pourtant malade et incertain avant la course, le champion 2012 est parvenu à remporter sa 28ème victoire en Cup Series et sa 60ème, toutes catégories confondues, pour Penske (record).

Martin Truex Jr (Toyota #19), après une pénalité suite à une erreur d’un de ses mécaniciens, est bien parvenu à remonter en toute fin de course sans pour autant parvenir à passer la Ford. Troisième Kurt Bush (#1) prouve que les Chevrolet Camaro auront leur mot à dire cette saison.

Vidéo (c) : NASCAR

Retrouvez ici le classement complet d’Atlanta 2019 !

Deux poids, deux mesures pour les Chevrolet

Si Kurt Bush termine troisième, que dire de son co-équipier. En effet, Kyle Larson (#42) a mené une bonne partie de la course, remportant le premier segment et terminant deuxième du second segment, derrière Kevin Harvick (Ford #4). Oui, les Chevrolet sont en mesure de faire jeu égal avec les Ford et les Toyota en 2019. D’ailleurs, le rookie Daniel Hemric (#8) a également brillé au volant de la Camaro de Richard Childress Racing.

On ne peut malheureusement pas en dire autant des autos de Hendrick Motorsports. Alex Bowman (#88) 15ème, William Byron (#24) 17ème, Chase Elliott (#9) 19ème et Jimmie Johnson (#48) 24ème ne sont jamais parvenus à jouer les premiers rôles ce week-end à Atlanta. Souhaitons leur plus de réussite et de vitesse, le week-end prochain, à Las Vegas

L’accrochage du jour

Ryan Preece (#47) sortait des stands lorsqu’il a percuté BJ McLeod (#52). Alors qu’il ne restait que 60 tours avant l’arrivé, le rookie de JTG Daugherty Racing a terminé tristement son week-end à Atlanta alors qu’il réalisait une belle course dans le top 10.

De son coté McLeod peut se targuer de n’avoir touché aucun mécanicien.

Vidéo (c) : NASCAR

Le spectacle est, pour nous, plus intense sur les superspeedway (comme Taladega ou Daytona) en raison des vitesses et, il faut bien l’avouer, des crashs impressionnants. Il l’est également sur les short tracks (comme Martinsville ou Richmond) ou encore sur le fameux Roval de Charlotte. Parfois moins sur les courses de 1 mile et demi. Ainsi va la Nascar.

Suivez la saison 2019 de la NASCAR sur PilotedeCourse.com ! Retrouvez également le calendrier complet USA 2019, sans oublier des vidéos et des lives sur notre chaine YouTube, notre page Facebook, notre compte Instagram ainsi que notre compte twitter😉






A propos Jean-Michel Marcelin 1718 Articles
Créateur du site PILOTE-DE-COURSE.COM. Rédacteur et pilote amateur en rallye. Passionné de sport auto en général, Rallye, Formule 1, RallyCross, Rallye-Raid, Drift, Sim Racing et bien d'autres ... ainsi que du spectacle et du Fun à l'américaine.

3 Rétroliens / Pings

  1. Kevin Harvick en pole à Vegas - Pilote de Course
  2. NASCAR 2019 : Las Vegas 400 - Pilote de Course
  3. NASCAR 2019 : Martinsville - Pilote de Course

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.