Moments clés du Rallye du Portugal 2017




Les moments clés du Rallye du Portugal 2017 Ogier prend le commandement du rallye
Les moments clés du Rallye du Portugal 2017 : Ogier prend le commandement du rallye

Les moments clés du Rallye du Portugal 2017

Vous avez manqué le Rallye du Portugal 2017, ce week-end ? Pas de problèmes, PILOTE-DE-COURSE revient pour vous sur les moments clés du week-end. 

#1 – Une C3 et une Yaris en plus !

Avant le départ du rallye, Citroën Racing et Toyota Gazoo Racing ont présentés respectivement leurs quatrième et troisième équipage pour cette saison. Chez les rouges, le Quatari Al Qassimi est aligné sur une C3 WRC encore en rodage. Du côté de chez Toyota on ne change pas une équipe qui gagne. Un nouveau Finlandais en la personne de Lappi est promu au sein de l’équipe première. Premier rallye dans la catégorie reine ce week-end pour lui.

Une C3 et une Yaris en plus
Une C3 et une Yaris en plus

#2 – Deux leader pour le prix d’un

2.36.6 , pas un dixième de plus ! Dans la première spéciale du rallye, au coeur du stade de Braga, Thierry Neuville et Mads Ostberg ont réalisé le meilleur temps lors de leur run respectifs. Une égalité présente fréquemment dans ce genre de spéciale, qui n’est toujours pas significative de l’épreuve à venir. Dans ce même chrono Latvala signe le même temps que Lefebvre et Breen le même que Meeke.

Deux leader pour le prix d’un
Deux leader pour le prix d’un

#3 – Lefebvre sort

Le pilote français Stéphane Lefebvre sort de la route dans le troisième chrono du rallye. Plus de peur que de mal pour l’équipage de la C3 WRC. Modeste treizième de l’ES2, Stéphane Lefebvre a effectué un tonneau en fin de spéciale et lâche plus de deux minutes à l’arrivée.

#4 – Sortez les calculettes

Avec six pilotes regroupés en deux secondes dans l’ES6, une position dans le peloton de tête est chère ! Pour quatre dixièmes seulement devant Evans, Thierry Neuville s’offre son premier vrai scratch du week-end. Malgré sa septième place au général provisoire il est complètement en lice pour la victoire puisqu’il ne compte que 8s9 de retard sur le nouveau leader, Ott Tänak. Auteur du troisième temps, le pilote M-Sport s’est emparé de la tête mais pour seulement un dixième face à Jari-Matti Latvala !

Sortez les calculettes
Sortez les calculettes

#5 – Rangez les calculettes …

Il faillait bien que cette bataille à coup de dixièmes s’arrête un jour … Le septième chrono sera le plus dévastateur du rallye, Jari-Matti Latvala a lancé le carnage après être parti en tonneaux dès les premiers mètres de la spéciale. C’est ensuite au tour de Kris Meeke de tirer sa révérence. Arrêté plus de quatre minutes il est reparti sur quelques kilomètres avant de s’arrêter définitivement, suspension touchée sur sa Citroën C3 WRC. Hayden Paddon, premier leader du rallye perd plus de dix minutes après avoir rencontré des problèmes sur sa Hyundai.

#6 – Ogier prend le commandement du rallye

Dans la douzième spéciale du rallye, Sébastien Ogier prend la tête. Après une belle remontée sur son coéquipier Tanak, il concrétise ses efforts. Plus rapide en début de spéciale, Ott Tänak tape un talus à mi-parcours et endommage sa roue arrière-droite. Il perd plus d’une minute et lâche sa première place à Sébastien Ogier.

Ogier prend le commandement du rallye
Ogier prend le commandement du rallye

#7 – Les déboires des Skoda

Le dernier jour de course est un véritable jour noir pour les pilotes Skoda. Andreas Mikkelsen en tête depuis le début du rallye sort de la route dans la power stage et abandonne. Le pilote Norvégien avait jusque là signé 12 des 18 temps scratch du WRC2, largement devant la concurrence.

Enorme désillusion également pour Quentin Gilbert. Associé à Renaud Jamoul il sort de la route à la spectaculaire bosse de Fafe. Pas de mal pour l’équipage mais une très grosse frayeur pour eux et les spectateurs.

Non sans difficulté (crevaison dans la dernière spéciale), Pontus Tidemand parvient tout de même à remmener la victoire en WRC2 au clan Skoda.

#8 – Ogier triomphe

Sébastien Ogier et Julien Ingrassia tiennent enfin leur deuxième victoire de la saison ! Après le Monte-Carlo, l’équipage Ford a réalisé un rallye maitrisé du début à la fin. Deuxième Thierry Neuville est toujours là et n’a pas dit son dernier mot pour la course au titre. Troisième ce week-end la fiabilité de Dani Sordo est enfin récompensée.

Ogier triomphe
Ogier triomphe

Retrouvez tous les articles du Rallye du Portugal 2017. Prochain rendez-vous, du 9 au 11 Juin pour le Rallye Italie 2017. Retrouvez le Calendrier Complet des Rallyes sur PILOTE-DE-COURSE.COM ! Sans oublier notre Page Facebook 😉




A propos Mathieu-Louis Passoni 116 Articles
Etudiant en deuxième année de journalisme à Marseille. Rédacteur cameraman et copilote en rallye. Fou de tout ce qui a un moteur mais surtout passionné de rallye depuis toujours. Mais aussi amoureux de sport et prêt à découvrir tout un tas de choses.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*