Laurent Campoy : « pourquoi pas une 7e finale » !







Laurent Campoy : "pourquoi pas une 7e finale" !
Laurent Campoy : "pourquoi pas une 7e finale" !. Photo (c) : L Campoy

Laurent Campoy : « pourquoi pas une 7e finale » …

Laurent Campoy attaque sa 19ème saison de course automobile. Nous avions déjà consacré un article sur lui en avril 2015 intitulé : Laurent Campoy, l’art de durer

Il faut reconnaitre que nous connaissons « Lolo » depuis quelques années maintenant. Nous avons même été adversaire lors du Rallye du Sidobre 2002 à la belle époque des petites 106 Rallye N1. C’est vous dire. Depuis, celui qui a été finaliste de l’opération Rallye Jeunes en 2000 poursuit inlassablement son petit bonhomme de chemin avec, comme vous allez le voir, des envies de finale mais aussi de terre…

Le week-end dernier il a remporté une nouvelle victoire de classe (A7) lors du Rallye Haut Provence. L’occasion parfaire pour prendre de ses nouvelles. Laurent Campoy est l’invité de Pilote-de-Course.com, c’est pour vous et c’est maintenant. Allez, c’est parti !

Dans quel état d’esprit abordais-tu ce Rallye ?

Nous n’avons pas beaucoup roulé l’année dernière, juste le rallye du Cantal et les Cévennes où nous avons terminé avec un problème de tringlerie qui nous a fait faire le dernier tour bloqué en 3. Nous avons tout de même gagné le groupe A mais du coup il a fallu réviser l’embrayage cet hiver.

Il est rare que j’essaie la voiture en dehors des courses, sauf s’il faut roder le moteur, donc cet hiver pas d’essai.

Je n’aime pas trop le format des rallyes régionaux de notre comité, j’avais plutôt envie de faire un national. J’ai toujours beaucoup apprécié le Rallye de Haute Provence (déjà 4 participations avant celle ci), pour son parcours ultra rapide… et les paysages ! L’organisation par la famille Pochon est toujours top donc ça donne envie d’y retourner.

Niveau copilote j’en ai deux : mon frère Olivier et Sébastien Rol. Olivier ne connaissait pas le rallye, donc c’est lui qui est venu faire la ballade.

Comment s’est déroulé pour toi cette reprise ?

Au niveau de la course, ça c’est plutôt bien passé pour nous. On a rapidement retrouvé nos marques sans jamais vraiment se lâcher complètement. Mais on connaît tellement la 206 qu’il nous arrive de rouler vite sans s’en rendre compte .

Et c’est peut-être là le problème… Il va falloir envisager de la remplacer ou bien la faire évoluer car on a quand même frisé la correctionnelle quelque fois ce week-end.

La remplacer ou la faire évoluer… tu penses à quoi ?

Évoluer je pense a une boite séquentielle et des freins Groupe A. La 206 actuellement est une N3++… avec boite 5 à crabot et freins de série.

Quand au changement de voiture, niveau budget il me faut une auto que je puisse entretenir moi même, sans avoir 10 000 € de révision chez un préparateur chaque hiver…

Quel est la suite de ton programme pour 2018 ? Tes ambitions ? Une nouvelle participation à la finale de la Coupe de France des Rallyes ?

Pour cette année on va planifier au fur et à mesure. Je commence à me lasser de passer autant de temps pour la préparation du rallye et cela affecte ma motivation. Mais bon, j’aime bien les finales et nous avons déjà 3 résultats avec des points intéressants donc on va continuer à faire les rallyes qui nous plaisent et pourquoi pas une 7ème finale.

Nous allons également nous aligner au départ de quelques manches du Hk’x tour organisé par notre fidèle partenaire historique Hankook.

Quand tu gagnes en A7, avec une ou plusieurs A7S ou A7K devant toi (par exemple), tu empoches tous les points de A7 pour la finale. Et niveau primes ?

Pour les points, c’est en effet séparé. Pour les primes, cela dépend des rallyes mais majoritairement c’est séparé. Les primes, comme ce week-end, remboursent l’engagement, le reste est complété par les partenaires… et mon portefeuille !

Toi qui as débuté par l’Autocross, n’es-tu pas attiré par une expérience sur les épreuves du Championnat de France des Rallyes Terre ?

Si j’y pense beaucoup… Je pense que, niveau budget, j’aurais du mal à avoir mieux que ma 206 sur asphalte, alors que sur la terre on peut s’amuser avec des auto plus petites.

Merci Laurent Campoy pour ce moemtn passé ensemble. On te retrouve quand tu veux sur Pilote-de-Course.com et… merci à Jean-Marie Campoy, notre lecteur #1.

Bonus vidéo

Embarquez avec Laurent et Olivier lors du Rallye Haute Provence 2018.

Abonne toi à notre chaine YouTube

Restez connecté au site Pilote-de-Course.com, à sa chaine YouTube, sa Page Facebook, son compte Instagram et son compte twitter afin de suivre la saison 2018 de la Coupe de France des Rallyes et retrouvez le calendrier complet des rallyes sur votre site préféré.






A propos Jean-Michel Marcelin 1380 Articles
Créateur du site PILOTE-DE-COURSE.COM. Rédacteur et pilote amateur en rallye. Passionné de sport auto en général, Rallye, Formule 1, RallyCross, Rallye-Raid, Sim Racing et bien d'autres ... ainsi que du spectacle et du Fun à l'américaine.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*