Kubica, du Rallye à l’Endurance







Robert Kubica, du Rallye à l'Endurance. (c) : DR
Robert Kubica, du Rallye à l'Endurance. (c) : DR

Kubica, du Rallye à l’Endurance

Après la F1 puis le rallye, Robert Kubica se dirige vers les courses d’endurance. Après quelques piges en GT, notamment en Blancpain Series, en Renault Sport Trophy ou plus récemment aux 24 Heures de Dubai (le mois dernier au volant d’une Porsche 911 GT3-R), le pilote polonais intègre le Team ByKolles Racing et pilotera une CLM P1/01 tout au long de l’année 2017. Kubica, du rallye à l’endurance, dans la discipline reine (les LMP1), c’est pout vous et c’est maintenant.

Kubica en LMP1 chez ByKolles Racing

Comme le précise le natif de Cracovie, la page du rallye semble à présent bien tournée. Et le retour vers une discipline sur circuit, qui l’a vu atteindre les sommets, bien entérinée :

Après ma période en rallye, je recherchais quelque chose d’aussi proche possible de la Formule 1. C’est exactement ce que j’ai trouvé en LMP1. À la fin de la saison dernière de WEC, j’ai pu effectuer mes premiers tours au volant de la CLM P1/01.

Les premiers essais du Sport Proto CLM P1/01 de ByKolles Racing ont été des plus prometteurs :

Je me suis senti à l’aise dans la voiture assez rapidement et j’ai pu élever mon rythme de manière régulière. Avec un peu plus d’expérience, je suis sûr que je serai capable d’être encore plus performant. J’ai déjà hâte de disputer le Prologue à Monza, et l’ouverture de la saison à Silverstone. ByKolles Racing continuera d’apporter des améliorations importantes à l’auto durant la saison. Je suis heureux d’en faire partie.

Son expérience emmagasinée en F1, notamment des circuits, sera un plus. Les 24 Heures du Mans une apothéose :

Je connais bien les circuits empruntés par le FIA WEC. L’exception est Le Mans. J’ai entendu tant de belles choses sur l’événement. Je suis très heureux de prendre mon premier départ sur cette course de 24 heures.

Robert Kubica LMP1 2017
Robert Kubica dans son futur bureau pour 2017. (c) : DR

Robert Kubica fera équipe avec Oliver Webb qui connait déjà bien la maison (troisième saison en WEC, et deuxième d’affilée chez ByKolles Racing). On ne connait pas à ce jour le nom du troisième pilote de l’équipe.

Kubica et la Formule 1

Robert Kubica a une carrière de pilote pas vraiment ordinaire. Alors qu’il semble être au sommet de son art après cinq saisons en Formule 1 (de 2006 à 2010) et après avoir signé le meilleur temps lors des essais de pré-saison en 2011 à Barcelone au volant de sa Renault R31, le pilote polonais est victime d’un terrible accident … lors d’un rallye.

En effet, le 6 février 2011, il perd le contrôle de sa Skoda Fabia S2000 lors de la Ronde di Andora en Italie. Il percute un rail de sécurité qui pénètre dans l’habitacle.

Gravement blessé à la main droite et après plusieurs opérations et annonces de retour, il doit mettre un terme à sa carrière de pilote de Formule 1 et se reconvertit en rallye.

Kubica au GP de Malaisie 2010
Kubica au GP de Malaisie 2010 (c) : DR

Kubica et le rallye

Le rallye a toujours était une passion pour Robert Kubica. Bien avant son accident, le 6 février 2011, lors de la Ronde di Andora, le pilote polonais goutait aux deux disciplines avec bonheur. La F1 en tant que pilote professionnel et le rallye pour le plaisir.

Il débute en 2009 sur une Renault Clio R3, essentiellement en Italie. Ses premiers succès sont signés en France. Il monte sur le podium (superbe troisième place) au Rallye d’Antibes 2010. La même année, lors du Rallye du Var, il termine quatrième au volant d’une Renault Clio S1600. Mais son avenir est alors bien en F1.

Après avoir été contraint de mettre fin à sa carrière en Formule 1, suite à son accident de rallye en Italie, le pilote polonais tente l’expérience du WRC. Titré en WRC2 en 2013, avec cinq victoires et une seconde place en sept courses, il est recruté par Malcom Wilson et intègre le team M Sport en 2014. Extrêmement rapide et spectaculaire sur asphalte il ne parvient hélas pas à concrétiser en WRC. Souvent victime de son attaque maximale, il sort assez régulièrement de la route. Douzième du Championnat 2015 sous sa propre structure, il met un terme à son aventure rallye après le Rallye Monte-Carlo 2016.

Robert Kubica
Robert Kubica lors des reconnaissances du Rallye Monte-Carlo 2016. (c) : DR






A propos Jean-Michel Marcelin 1126 Articles
Créateur du site PILOTE-DE-COURSE.COM. Rédacteur et pilote amateur en rallye. Passionné de sport auto en général, Rallye, Formule 1, RallyCross, Rallye-Raid, Sim Racing et bien d'autres ... ainsi que du spectacle et du Fun à l'américaine.

1 Rétrolien / Ping

  1. Kubica de retour aux affaires en F1 - Pilote de Course

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*