Janne Ferm : « là où on est nés »







Janne Ferm : "là où on est nés"
Janne Ferm : "là où on est nés"

Finlande 2019 – Janne Ferm : « là où on est nés »

Janne Ferm a débuté sa carrière de copilote en rallye en 2007. C’est seulement trois ans plus tard (2010) qu’il devient le bras droit et partenaire attiré d’Esapekka Lappi, alors jeune espoir du rallye finlandais. Le duo participe en 2011 au Rallye de Finlande au volant d’une Citroën C2 R2 Max. Une première sur ses terres pour Janne.

Huit an plus tard Janne Ferm se retrouve à nouveau dans le baquet d’une Citroën, mais cette fois dans celui d’une C3 WRC en tant que copilote professionnel. Une belle progression que nous vous proposons de découvrir maintenant. Allez, c’est parti…

Tu aimes l’esprit sport auto ?

Janne Ferm : "là où on est nés"
Janne Ferm et Esapekka Lappi. Photo (c) : Citroën Racing

Interview de Janne Ferm avant le Rallye de Finlande 2019

À quel âge as-tu vu ton premier rallye de Finlande ?

« On m’a dit que j’avais 3 ans, en 1983, lorsque j’ai vu mon premier rallye de Finlande. Mais les premiers souvenirs que j’ai, remontent à 1985 ou 86, du temps des Groupe B. On campait dans la forêt et j’entends encore le claquement des bang bang de ces voitures au lever du jour ! Mon père était copilote dans des petits rallyes locaux, du coup je le suivais sur les courses quasi tous les week-ends, ça a été mon hobby pendant plusieurs années. »

Es-tu devenu copilote pour suivre les traces de ton père ?

« Peut-être, ou alors parce que je ne savais pas piloter ! A vrai dire, je n’ai jamais rêvé de devenir pilote, j’ai peut-être le cerveau configuré pour, mais clairement pas le talent dans les mains. Comme tous les Finlandais, cela m’est évidemment arrivé de conduire sur lac gelé, mais si tu perds le contrôle de la voiture sur ce terrain-là, alors il ne vaut mieux pas s’aventurer dans les forêts ! »

Tu viens de passer le cap des 100 rallyes avec Esapekka en Estonie. Avais-tu pensé devenir un jour professionnel ?

« Cela peut sans doute paraître bizarre, mais je n’ai jamais vu les choses ainsi. Je fais du rallye car je trouve ça fun, et être payé pour le faire, c’est encore mieux. Avec Esapekka, on s’est dit, essayons d’aller le plus loin possible, d’avoir l’attitude la plus professionnelle possible. On a déjà parcouru un bout de chemin sympa ensemble, même si nous devons continuer à travailler dur et peaufiner les moindres détails, pour faire encore mieux. »

Qu’as-tu ressenti lors de votre victoire sur l’édition 2017 du rallye de Finlande ?

« Oh mon Dieu ! Tout est allé trop vite dans mon esprit. En prenant le départ en 2017, on savait que l’on avait la vitesse. L’inconnue concernait notre capacité à être constants. On a été capables de l’être et de remporter cette épreuve qui nous a tant fait rêver, c’est difficile de dire les sentiments qui me sont alors passés par la tête… C’est NOTRE rallye, là où on est nés. Puis au-delà de ça, c’est une manche à nulle autre pareille, où tu prends juste ton pied à rouler à fond et à voler de bosses en bosses. »

Quelle est ta spéciale favorite ?

« J’ai toujours aimé Ouninpohja dans sa version longue, c’est le défi ultime. »

Quel spot spectateurs recommandes-tu ?

« Le croisement de Kakaristo, qui n’est autre que la version raccourcie de Ouninpohja. Il y a toujours beaucoup de spectateurs et une belle ambiance. Un jour quand j’aurais arrêté, j’aimerai y aller en spectateur ! »

Restez connecté au site Pilote-de-Course.com, à sa chaine YouTube, sa Page Facebook, son compte Instagram et son compte twitter afin de suivre la saison 2019 du WRC et retrouvez le calendrier complet des rallyes sur votre site préféré.






A propos Jean-Michel Marcelin 1766 Articles
Créateur du site PILOTE-DE-COURSE.COM. Rédacteur et pilote amateur en rallye. Passionné de sport auto en général, Rallye, Formule 1, RallyCross, Rallye-Raid, Drift, Sim Racing et bien d'autres ... ainsi que du spectacle et du Fun à l'américaine.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.