Débuter en Championnat de France de Drift







Débuter en Championnat de France de Drift en 2018
Débuter en Championnat de France de Drift en 2018. (c) : CFD

Débuter en Championnat de France de Drift en 2018

Débuter en Drift – Questions des lecteurs

Un lecteur, Thibaut Durif – que nous avions rencontré l’été dernier (Aout 2017) – nous pose la question suivante, concernant son envie de débuter en Championnat de France de Drift en 2018 :

Je souhaite m’inscrire à la manche du Championnat de France de Drift au Castellet (19 – 20 Mai) en amateur. J’aurais voulu avoir quelques informations supplémentaires. Merci et à bientôt.

Notre Réponse :

Jérôme Vassia, "Monsieur Dirft" en France
Jérôme Vassia, « Monsieur Dirft » en France .(c) : DR

Qui de mieux que Jérôme Vassia, le créateur et Manager Général de ce Championnat de France, pour répondre à Thibaut :

« Les inscriptions pour ce Round 2 au circuit du Castellet seront ouvertes semaine 17 (23 – 29 Avril 2018), une fois le round 1 passé. Deux catégories sont possibles :

  • LOISIR : Le véhicule peut être de sérié ou modifié en respectant la réglementation technique. Ces véhicules ayant une réglementation allégée, ils ne peuvent pas prétendre aux battles. Inscription 200 € le week end
  • PRO : Les véhicules doivent répondre à la réglementation technique en vigueur ainsi que l’équipement du pilote. Les pilote de la catégorie PRO peuvent participer aux battles avec la catégorie ELITE. Inscription 250 € le week end. »

La Licence :

Afin de participer à une épreuve du Championnat de France de Drift, il vous faut disposer d’une licence. Une licence Nationale (ou Internationale) de Concurrent/Conducteur (NCC).

Cependant, si vous souhaitez participer à une seul course, comme c’est le cas de Thibaut, simplement pour découvrir et se jauger, il est possible d’opter pour un titre de participation DRIFT. Ce titre est valable pour une seule compétition. La demande devra être accompagnée d’un certificat médical d’aptitude à la pratique du sport automobile de moins de 3 mois. (mention : « non contre indication à la pratique du sport automobile en compétition »). Le montant FFSA est de 35 euros auxquels il vous faudra ajouter 40 à 50 d’euros supplémentaires pour votre cotisation à l’ASA (Association Sportive Automobile). Pour acquérir ce précieux titre il vous faudra vous présenter à l’accueil du Championnat de France de Drift le jour de la compétition sur le tracé choisi. Enfin, il ne faudra pas oublier de présenter votre de permis de conduire.

A noter que le pilote doit être licencié à l’année pour marquer des points au Championnat de France de Drift. Pour un pilote souhaitant participer à l’ensemble du championnat, la licence annuelle revient moins cher et facilite les démarches administratives à chaque épreuve. Le titre de participation est plus avantageux pour les pilotes ne participant qu’à un nombre réduit d’épreuve.

Enfin, une voiture peut être pilotée par 2 pilotes à tour de rôle (double monte) dans une même compétition. Voilà des pistes afin de réduire considérablement votre budget de départ qui est parmi les moins onéreux en sport automobile.

Ford Escort Mk2 Ken Block drift
Un roi de la glisse : Ken Block. Photo (c) : Hoonigan

La voiture pour le Groupe Loisir en Drift :

Le Groupe Loisir en Drift est réservé aux voitures de série ou aux voitures ne répondant pas à la réglementation technique des voitures PRO ou ELITE. Cette catégorie se déroule sans « battles » et elle ne peut pas courir en même temps que la catégorie PRO et ELITE.

En clair, il s’agit du Groupe idéal pour débuter. Une bonne petite propulsion, assez proche de la série, et vous voilà parti pour la grande aventure.

Pour les participants de la catégorie Loisir, les vêtements (non synthétiques) recouvrant intégralement les bras et les jambes sont acceptés. N’oubliez pas votre casque.

La BMW E46 utilisée par T. Durif en Groupe Loisir.
La BMW E46 utilisée par T. Durif en Groupe Loisir. (c) : DR

La voiture pour les séries Elite et Pro en Drift :

Alors là on rigole plus. En rentre dans la cour des grands. Le mieux, dans ce cas, est de lire bien attentivement le règlement que vous trouverez ici : Reglement Technique Drift 2018

Ci-dessous, un tableau récapitulatif des éléments de sécurité en Drift dans les divers catégories  :

éléments de sécurité en Drift
Les éléments de sécurité en Drift. Cliquez pour agrandir. photo (c) : CFD

Le Programme type d’un week-end de Drift :

Voilà à quoi ressemble le programme et le timing d’une manche du Championnat de France de Drift en 2018.

Le programme du Round 2 au Castellet :

Vendredi 18 Mai

  • 14h à 20h : installation paddock

Samedi 19 Mai

  • 7h à 8h : installation paddock
  • 8h : Briefing
  • 9h à 12h : training
  • 14h à 18h : training

Dimanche 20 Mai :

  • 9h à 12h : Qualifications
  • 12h30 : Podium LOISIR
  • 14h à 18h : Battles
  • 18h00 : Podium PRO/ELITE
Toujours une super ambiance en Drift.
Toujours une super ambiance en Drift. Ici Nicolas Dufour. (c) CFD

Suivez la saison 2018 du Championnat de France de Drift sur PILOTE-DE-COURSE.COM ! Retrouvez le calendrier complet du dfrit, sans oublier des vidéos et des lives sur notre chaine YouTube, notre page Facebook, notre compte Instagram ainsi que notre compte twitter 😉






A propos Jean-Michel Marcelin 1533 Articles
Créateur du site PILOTE-DE-COURSE.COM. Rédacteur et pilote amateur en rallye. Passionné de sport auto en général, Rallye, Formule 1, RallyCross, Rallye-Raid, Drift, Sim Racing et bien d'autres ... ainsi que du spectacle et du Fun à l'américaine.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.