WTCC Japon 2015 : rentrée







WTCC Japon 2015
WTCC MOTEGI 2015 pilote-de-course.com

WTCC Japon 2015 : vidéos.

WTCC Japon 2015 : en deux mots.

Alors que Sébastien Ogier signait son 3ème titre consécutif en Championnat du Monde des Rallyes (WRC), Sébastien Loeb retrouvait ses camarades du Championnat du Monde des Voitures de Tourisme (WTCC) pour une rentrée qui s’annonçait agité au Japon, sur le circuit technique de Motegui, terre du rival Honda. Dans le coup tout le weekend, notre nonuple champion du monde des rallyes semble trouver définitivement ses marques dans sa nouvelle discipline. Et c’est ce que nous allons voir.

Première surprise lors des essais qualif où, pour la première fois de la saison, ce n’est pas une Citroën qui décroche la pole mais une Honda, celle de Norbert Michelisz. Les C-Elysée WTCC, lestées de 60 kilos, restent dans le coup en embuscade avec notamment José María « Pechito » López et Sébastien Loeb en 2ème et 3ème position.

La course 1 n’est qu’une formalité pour « Pechito » López qui prend le meilleur départ et vire en tête au premier virage. Plus personne ne le reverra avant le drapeau à damier. Derrière, sa bataille ferme entre Citroën et Honda. Sébastien Loeb, enfermé au départ, doit lutter tout la course avec ses coéquipier Ma Qing Hua et Yvan Muller sans trouver l’ouverture. Il fini 6ème.

WTCC Japon 2015 départ Course 1
Lopez s’envole au départ de la Course 1

La course 2, et son départ en grille inversé, est bouillante. Percuté par l’arrière « Pechito » López en fait les frais d’entrée. Sébastien Loeb également mais dans une moindre mesure. Devant la Honda de Tiago Monteiro s’envole et offre la victoire à Honda. En bagarre avec Hugo Valente, Yvan Muller doit renoncer (capot avant). Sébastien Loeb  place sa C-Elysée WTCC en 4ème position après avoir dépassé Gabriele Tarquini dans le tout dernier virage.

WTCC Japon 2015 départ Course 2
Du grabuge en milieu de peloton au départ de la course 2

WTCC Japon 2015 : ils ont dit.

Sébastien Loeb

Repartir du Japon avec une 6e et une 4e places, sur le papier ce n’est pas forcément un super bilan. Mais ce retour en Championnat du Monde des Voitures de Tourisme est plus positif qu’il n’y parait… La performance pure a été au rendez-vous durant l’ensemble du week-end et la deuxième course a été marquée par une sacrée bataille dont je vais tirer une importante expérience. Il reste trois manches, et trois occasions de décrocher de gros résultats !

Pechito López

Le Japon me réussit plutôt bien ! J’ai pris un très bon départ en course 1 et j’ai pu dépasser Michelisz avant le premier virage. Je pensais avoir plus de mal à le contenir, car nos 60 kg de lest étaient très handicapants sur ce circuit. Mais j’ai pu m’échapper et gagner. Dans la course 2, un autre concurrent m’a percuté et je n’ai rien pu faire pour éviter de toucher Seb. Je suis désolé, heureusement cela n’a pas totalement ruiné sa course. Comme Yvan n’a pas connu plus de réussite que moi, l’écart entre nous augmente. Cela me permettra d’aborder les prochaines courses avec sérénité, mais sans me relâcher

WTCC Japon 2015 Lopez
7ème victoire pour Pechito Lopez

Yvan Muller

Ce n’est vraiment pas un bon week-end pour moi. Même si la voiture ne me satisfaisait pas complètement, j’ai fait avec pour défendre mes chances du mieux possible. J’ai pris deux bons départs, particulièrement en course 2. Mais en étant poussé, je me retrouve avec un échappement enfoncé et une perte de puissance. Puis le capot a lâché et c’en était fini de mes chances. Autrement, un podium était envisageable…

WTCC Japon 2015 : classement.

Qualifications
1. Norbert Michelisz (Honda Civic WTCC)
2. José María López (Citroën C-Elysée WTCC)
3. Sébastien Loeb (Citroën C-Elysée WTCC)
4. Mehdi Bennani (Citroën C-Elysée WTCC)
5. Ma Qing Hua (Citroën C-Elysée WTCC)
6. Gabriele Tarquini (Honda Civic WTCC)
7. Yvan Muller (Citroën C-Elysée WTCC)
8. Tiago Monteiro (Honda Civic WTCC)
9. Nick Catsburg (Lada Vesta WTCC)
10. Hugo Valente (Chevrolet RML Cruze TC1)
11. Nicolas Lapierre (Lada Vesta WTCC)
12. Tom Chilton (Chevrolet RML Cruze TC1)

Course 1
1. José María López (Citroën C-Elysée WTCC)
2. Norbert Michelisz (Honda Civic WTCC)
3. Gabriele Tarquini (Honda Civic WTCC)
4. Ma Qing Hua (Citroën C-Elysée WTCC)
5. Yvan Muller (Citroën C-Elysée WTCC)
6. Sébastien Loeb (Citroën C-Elysée WTCC)
7. Mehdi Bennani (Citroën C-Elysée WTCC)
8. Rob Huff (Lada Vesta)
9. Tiago Monteiro (Honda Civic WTCC)
10. Hugo Valente (Chevrolet RML Cruze TC1)
MT : Gabriele Tarquini en 1’57’’136

Course 2
1. Tiago Monteiro (Honda Civic WTCC)
2. Hugo Valente (Chevrolet RML Cruze TC1)
3. Rob Huff (Lada Vesta)
4. Sébastien Loeb (Citroën C-Elysée WTCC)
5. Ma Qing Hua (Citroën C-Elysée WTCC)
6. Tom Chilton (Chevrolet RML Cruze TC1)
7. Tom Coronel (Chevrolet RML Cruze TC1)
8. Nicolas Lapierre (Lada Vesta)
9. Stefano D’Aste (Chevrolet RML Cruze TC1)
10. Mehdi Bennani (Citroën C-Elysée WTCC)
MT : Tiago Monteiro en 1’57’’513

Championnat du Monde Pilotes
1. José María López 351 pts
2. Yvan Muller 277 pts
3. Sébastien Loeb 253 pts
4. Ma Qing Hua 169 pts
5. Norbert Michelisz 164 pts
6. Gabriele Tarquini 153 pts
7. Tiago Monteiro 151 pts
8. Hugo Valente 94 pts

Championnat du Monde Constructeurs
1. Citroën 787 pts
2. Honda 560 pts
3. Lada 270 pts

Crédit photos : Citroën Racing / @world.

Prochain rendez-vous le weekend du 25 au 27 septembre à Shanghai (Chine).

WTCC Japon 2015 Mazenq Loeb
Cédric Mazenq à gauche (ingénieur) et Sébastien Loeb à droite.






A propos Jean-Michel Marcelin 1126 Articles
Créateur du site PILOTE-DE-COURSE.COM. Rédacteur et pilote amateur en rallye. Passionné de sport auto en général, Rallye, Formule 1, RallyCross, Rallye-Raid, Sim Racing et bien d'autres ... ainsi que du spectacle et du Fun à l'américaine.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*