WTCC : Filippi passe l’orage au Japon …







Filippi passe l’orage au Japon
Filippi passe l’orage au Japon. Photo Gregory Lenormand / DPPI

John Filippi passe l’orage au Japon !

John Filippi n’a pas à rougir de son week-end de course au Japon. Le pilote du Sébastien Loeb Racing termine à la douzième puis à la neuvième place lors des deux courses.

Largement handicapé par le niveau de performance de sa Citroen C-Elysée sous la pluie, il a su tirer le meilleur et marquer de précieux points dans l’optique du championnat. « Quand j’ai posé mes valises ici je savais qu’une course sur le sec serait parfaite pour la Citroen. Mais il se met à pleuvoir dès la FP1 et ça ne s’arrêtera pas une minute », explique le pilote. « Je fais les meilleurs chronos dans les trois premiers tours de la FP1, mais on manque de dynamique dans le travail et on ne fait pas un super résultat », commente John.

Le pilote SLR arrive confiant au circuit le dimanche matin pour ce qui restera une des plus grosse journée de l’histoire du WTCC. A cause d’un typhon qui passait non loin du pays, les organisateurs ont été obligés de reporter la deuxième séance d’essais libres ainsi que les qualifications et le Mac 3 au dimanche. « Le Setup était clairement pas bon en FP2. J’étais pas à l’aise au volant. Il a fallu attendre la qualif pour que tout rentre dans l’ordre », explique Filippi.

Filippi passe l’orage au Japon
Filippi passe l’orage au Japon – Photo Gregory Lenormand / DPPI

A quatre dixième de la Q3

Avec des pneus neufs à l’avant et des usés à l’arrière, le jeune pilote Bastiais tire son épingle du jeu. «J’ai bien remonté mes chronos de la FP2, mais c’est pas suffisant en Q2. Je rentre pas dans le top 10 pour 4 dixièmes ». Et c’est avec des pressions de pneus un peu basses et une mise en régime de la voiture un peu longue que John entame la première course du week-end. « J’admets un manque d’agressivité, ça m’a couté quelques places. Je finis 12 au final », se résigne t-il.

Départ sous safety car en course 2

La course 2 sera largement écourtée à cause des conditions climatiques. Selon John Filippi le safety car n’était pas justifié : « Les conditions étaient parfaitement roulables », s’indigne le pilote. Forcement déçu, il termine cette course 2 à la neuvième place du classement. «  J’avais réussi à bien partir et me hisser à la onzième place puis à m’échapper. Les chronos étaient vraiment sympa avant l’interruption de course ».

Pour la prochaine course, retour en Chine les 17 et 18 novembre sur le célèbre circuit en ville de Macao. Il va y avoir du sport !

Filippi passe l’orage au Japon
Filippi passe l’orage au Japon – Photo Alexandre Guillaumot / DPPI

Classement WTCC après Motegi

P

Pilotes

Points

1

 Thed Björk

228.5

2

 Norbert Michelisz

212

3

 Nick Catsburg

209.5

4

 Tiago Monteiro

200

5

 Tom Chilton

184,5

6

 Mehdi Bennani

184

7

 Esteban Guerrieri

180

8

 Rob Huff

142

9

 Nestor Girolami

110

10

 Yann Ehrlacher

90

11

 Tom Coronel

41

12

 John Filippi

34

13

 Kevin Gleason

27.5

14

 Ryo Michigami

7

15

 Daniel Nagy

5

16

 Aurélien Panis

2

17

 Filipe C. De Souza

1

18

 Zsolt Szabo

0

19

 Gabriele Tarquini

0

20

 Manuel Fernandes

0

21

  Kris Richard

0

Suivez John Filippi et la saison 2017 de WTCC sur PILOTE-DE-COURSE.COM ! Retrouvez le calendrier complet de la F1 et des circuits 2017, sans oublier des vidéos et des lives sur notre chaine YouTube, notre page Facebook, notre Instagram et notre compte twitter 😉






A propos Mathieu-Louis Passoni 141 Articles
Etudiant en deuxième année de journalisme à Marseille. Rédacteur cameraman et copilote en rallye. Fou de tout ce qui a un moteur mais surtout passionné de rallye depuis toujours. Mais aussi amoureux de sport et prêt à découvrir tout un tas de choses.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*