Nicolas Theron : « notre leitmotiv reste la convivialité »







Nicolas Theron
Nicolas Theron. (c) : DR

Nicolas Theron : « notre leitmotiv reste la convivialité »

Tour à tour pilote ou copilote en rallye, essentiellement sur terre, mais aussi copilote en rallye-raid ou membre actif d’associations (ARVM, ASA Route d’Argent), Nicolas Théron est l’invité de PILOTE-DE-COURSE.COM.

Aujourd’hui c’est avec sa caquette de vice-président de l’association en charge de l’organisation du Rallye du Vallon de Marcillac (l’ARVM) que ce jeune père de famille de 37 ans, ingénieur mécanique de formation (ISAT de Nevers) se prépare à vivre la 19ème édition du Rallye du Valon de Marcillac.

Avec l’obtention du coefficient 4, un montant d’engagement contenu, seulement 61 kilomètres à reconnaitre, un shakedown le vendredi après-midi et un nombre record d’engagés, nous avons voulu en savoir plus concernant la recette d’un tel succès.

Nicolas Théron est l’invité de PILOTE-DE-COURSE.COM. C’est pour vous et c’est maintenant. Allez c’est parti.

Programme Rallye du Vallon de Marcillac 2017. (c) : DR
Rallye du Vallon de Marcillac. (c) : DR

Interview de Nicolas Theron avant le Rallye de Marcillac 2017

Nicolas, peux tu nous parler des hommes et des femmes impliqués dans l’organisation du Rallye du Vallon de Marcillac 2017 ?

L’équipe d’organisation représente un noyau de 25-30 personnes environ. Le jour du rallye on peut compter sur 250 bénévoles supplémentaires, 110 commissaires de routes et 70 officiels, 15 personnes de la Protection Civile, 6 médecins, 7 dépanneuses … On peut donc dire que l’encadrement du rallye représente environ 500 personnes pendant les 3 jours de Course.

Et au niveau budget, peux tu nous donner quelques chiffres ?

Le budget de fonctionnement du rallye représente environ 110 000 € sur lequel les engagements ne couvrent au mieux « que » 50% des frais. Il nous faut donc trouver le complément en partenariat.
On réalise un programme du rallye distribué gratuitement sur lequel on retrouve une grosse centaine d’annonceurs et de partenaires. Chaque année nous bouclons juste ce budget. L’afflux de concurrents pour 2017 devrait nous aider à boucler plus sereinement cet exercice. Nous avons également mis en place un Espace VIP pour nos principaux partenaires afin de leur permettre d’inviter des clients et leur faire découvrir le rallye de l’intérieur.

Un lieu, le Vallon de Marcillac, où toutes les communes sont impliquées. C’est bien ça ?

L’épreuve a lieu dans le Vallon de Marcillac et nous traversons toutes les communes de la Communauté de Communes, permettant ainsi d’impliquer un maximum de personnes mais également d’avoir un retour pour tout le monde.
C’est près de 800 nuitées qui sont réservées durant l’épreuve et tous les types d’hébergement sont pris d’assaut par les participants.
Le samedi soir nous organisons toujours un grand repas à la salle des fêtes de Marcillac ou nous convions : bénévoles, partenaires, officiels, commissaires et concurrents/assistances pour partager cette belle soirée. Nous allons pulvériser le record de repas servis jusque là (806 l’année dernière) avec près de 1000 repas cette année.
Quand on sait que Marcillac compte environ 1 500 habitants, on mesure à quel point la tâche accomplie par l’ARVM est périlleuse !

Peux tu nous parler de la progression de l’épreuve depuis  18 ans ?

Apres avoir débuté au niveau Régional, le Rallye de Marcillac est passé en National coef.3 puis en coef.4 en 2017. Ceci nous permet de proposer 157 km de chronos avec un tarif attractif de 490 € (460 € si deux licenciés des ASA de l’Aveyron).

Le rallye est très concentré et les spéciales représentent 45% du kilométrage total.
Il y a 4 ES différentes :
ES1-3 Nauviale-Leguens (6,90km)
ES2-4 St Georges-Goutrens (18,40km)
ES5-7-9 Noailhac (10,70km)
ES6-8-10 Pruines-Pont de Mouret (25,00km)

Cette année nous avons rajouté un shakedown et avons près de 40 engagés pour cette spéciale d’essai.

Les aides aux équipes sont toujours d’actualité ?

Cette année encore nous avons mis en place une aide financière de 150 € pour les équipages Corses afin de les inciter à venir courir sur le continent et plus particulièrement à Marcillac bien évidemment. Ils seront 7 cette année.

Pour le rallye, nous avons reçu 149 demandes d’engagement et nous espérons partir à 130-135 concurrents.

La bagarre pour le scratch promet d’être superbe et nous avons un plateau magnifique et très fourni dans chaque classe. Même en classe F2-11, réputée pour être peu chargée d’habitude, il y a 6 concurrents !

J’imagine que c’est avant tout un travail d’équipe. Quelles sont vos ambitions ?

Le travail de Joel Romiguiere (President de l’ARVM) et toute son équipe porte ses fruits et chaque équipage venant découvrir cette épreuve repart généralement ravi de sa venue. Le leitmotiv de l’ARVM reste la convivialité ! Malgré les échelons gravit petit à petit nous tenons à ce que cette particularité reste. Et nous ne pouvons qu’être heureux quand de nouveaux équipages nous couvrent de remerciement en fin de rallye, le sourire en prime. A ce moment là nous avons rempli notre mission: faire découvrir notre région et permettre aux équipages engagés de passer un excellent moment et se faire plaisir sur des routes particulièrement adaptées à la pratique du sport auto.

Alors nous sommes prêt à faire le maximum pour faire en sorte que cette édition 2017 soit une belle réussite.

Merci beaucoup Nicolas. Nous souhaitons, à l’ensemble de l’équipe, un excellent rallye 2017 !

Rallye du Vallon de Marcillac 2017 – Retrouvez également :






A propos Jean-Michel Marcelin 1127 Articles
Créateur du site PILOTE-DE-COURSE.COM. Rédacteur et pilote amateur en rallye. Passionné de sport auto en général, Rallye, Formule 1, RallyCross, Rallye-Raid, Sim Racing et bien d'autres ... ainsi que du spectacle et du Fun à l'américaine.

2 Rétroliens / Pings

  1. Liste des engagés Rallye du Vallon de Marcillac 2017 - Pilote de Course
  2. Programme Rallye du Vallon de Marcillac 2017 - Pilote de Course

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*