Rallye de l’Ardèche 2016




Rallye de l'Ardèche 2016. Photo (c) : JD Rallye
Rallye de l'Ardèche 2016. Photo (c) : JD Rallye

Rallye de l’Ardèche 2016 : pluie, brouillard et Lo Fiego

Des spéciales mythiques, rappelant les plus belles années du Rallye Monté Carlo. Une WRC, une R5, des S2000, des GT10 et j’en passe … 124 autos au départ. De la pluie, du brouillard, des conditions bien automnales. Tout était réuni pour faire de ce Rallye de l’Ardèche 2016 une édition qui allait rester dans les mémoires. C’est bien ce qui est arrivé et c’est ce que nous allons voir

Lo Fiego le vendredi …

Tout débute vendredi soir avec deux spéciales en guise de mise en jambe. Si l’ami Stéphane Poudrel (Triumph TR7 V8) signe le meilleur temps des anciennes (VHC), la spéciale doit malheureusement être neutralisé (et disputée en liaison pour les modernes) en raison de la sortie de route d’un concurrent nécessitant l’intervention des pompiers. Bon rétablissement à l’équipage. Les choses sérieuses débutent dans l’ES2 ou Fabiano Lo Fiego (Ford Fiesta R5) en très grande forme colle pas moins de 37 secondes au favoris, Bryan Bouffier sur une auto pourtant plus puissante (Ford Fiesta WRC). Thomas Barral se rappelle aux bons souvenirs de tous en glissant sa petite Clio R3 en seconde position à 26 secondes du leader. Tout reste à faire et une longue journée attend les concurrents le samedi.

Bryan Bouffier est bien revnu mais ... photo (c) : JD Rallye
Bryan Bouffier est bien revenu le samedi mais … photo (c) : JD Rallye

Bouffier le samedi, mais …

La journée de samedi, placée sous le signe du brouillard, voit Bryan Bouffier grignoter, petit à petit, spéciale par spéciale, son retard sur Lo Fiego. Si bien que le drômois se retrouve à moins de deux secondes du leader à deux spéciales de l’arrivée. Alors qu’on imagine une issue favorable à Bryan Bouffier, Fabiano Lo Fiego sort la grosse attaque, remporte les deux dernières spéciales et s’impose brillamment chez lui, sur son rallye, pour la plus grande joie de Damien Mezy son co-pilote et de toute son équipe à l’assistance.

Les mots du vainqueur :

[…] nos choix pour la voiture étaient bons et la motivation au top !!! Nous avons sorti la grosse attaque dans les 2 dernières où nous pouvions garder la tête et jouer la victoire. C’est une victoire de toute une équipe, avec Damien dans la voiture avec un système de note que nous avons mis au point et qui nous a permis d’être bien dans le brouillard et les passages les plus compliqués du rallye, tout le travail réalisé par l’équipe de 3D Autos sur la voiture afin de la rendre toujours plus performante et toujours aussi fiable. Il y a aussi toute la famille et les amis qui nous ont suivis sur le rallye, comme d’habitude, pour nous motiver. Cela fait chaud au cœur de gagner en Ardèche sur les spéciales mythique du Monte-Carlo face à un adversaire redoutable et expérimenté tel que Bryan.

Fabiano Lo Fiego et Damien Mezy ont sorti la grosse attaque. Photo (c) : JD Rallye
Fabiano Lo Fiego et Damien Mezy ont sorti la grosse attaque. Photo (c) : JD Rallye

TOP 5 et Groupes

Bryan Bouffier, co-piloté pour l’occasion par un de ses partenaires, Jean-Luc Alnet (Directeur de Bernard Royal), monte sur la seconde marche du podium (à 17 secondes des vainqueurs). La troisième place a été chaudement disputé entre Thomas Barral et Dominique Moulin (Peugeot 207 S2000). Ce dernier s’impose finalement pour 12 secondes. Arnaud Masclaux (Peugeot 206) clôture le top 5 avec la victoire du groupe F2000 en poche. Hervé Poudrel, 6ème, remporte le groupe GT au volant de sa Porsche 996 GT3. Il faut remonter à la 9ème place pour retrouver le vainqueur du groupe N en la personne de l’excellent Guillaume Leveque sur une bonne vieille Peugeot 306 S16.

Les Saxo et les 106 ont la pèche

Performance remarquable et remarquée d’Olivier Floret (1ier A6 et 7ème Scatch), Thomas Cappelli (1ier A5 et 13ème Scratch), ou encore Gaël Buhler qui s’impose en N1 mais regrette le manque de concurrence dans sa classe :

Super rallye mais extrêmement difficile. Brouillard, pluie, nuit, pieds mouillés, nuit courte, le tout sur de bonnes plaques de goudron noir, autant dire qu’on en a bavé ! Rester sur la route n’était pas le plus facile ! Seuls en N1, un abandon nous était interdit… mais on a quand même voulu attaquer un peu pour se mesurer aux A5 et F2-12 voire aux N2. Virtuellement 2ème A5 derrière l’intouchable Capelli, 2ème F2-12 après avoir mené un moment, et sur le podium de la N2 (dont un temps de classe dans la 5). Bref pas mécontent de ce rallye qu’on est pas prêt d’oublier !! Dommage de pas avoir eu de concurrents en N1 pour s’amuser « en direct ».

Gaël Buhler et Vincent Mouterde remportent la petite classe du Groupe N (c) : Mireille Pohu
Gaël Buhler et Vincent Mouterde remportent la petite classe du Groupe N. (c) : Mireille Pohu

MEILLEURS TEMPS
Bryan Bouffier 4, Fabiano Lo Fiego 3

LEADERS
ES 1 : non disputé
ES 2 à ES 8 (arrivée) : Fabiano Lo Fiego

Classement Rallye de l’Ardèche 2016

P#EquipageVoitureGrpClaTempsEcarts
12
  • LO FIEGO Fabiano
  • MEZY Damien
FORD Fiesta R5R51:03:05:7
21
  • BOUFFIER Bryan
  • ALNET Jean-Luc
FORD Fiesta WRCA8W1:03:22:7
  • + 00:17.0
  • + 00:17.0
315
  • MOULIN Dominique
  • CONSTANT Alain
PEUGEOT 207 S2000A7S1:06:31:2
  • + 03:25.5
  • + 03:08.5
410
  • BARRAL Thomas
  • REBUT Julien
RENAULT ClioR31:06:43:9
  • + 03:38.2
  • + 00:12.7
56
  • MASCLAUX Arnaud
  • CORMERAIS Loïc
PEUGEOT 206F2000141:07:55:2
  • + 04:49.5
  • + 01:11.3

classement complet du Rallye de l’Ardèche 2016

Retrouvez également :

Retrouvez le Calendrier Complet des Rallyes sur PILOTE-DE-COURSE.com

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer




A propos Jean-Michel Marcelin 1023 Articles
Créateur du site PILOTE-DE-COURSE.COM. Rédacteur et pilote amateur en rallye. Passionné de sport auto en général, Rallye, Formule 1, RallyCross, Rallye-Raid, Sim Racing et bien d'autres ... ainsi que du spectacle et du Fun à l'américaine.

2 Commentaires

  1. Bonjour
    Je suis le conducteur de la N° 221 qui s’est lourdement sortie dans la première ES
    Je tiens a remercier toutes les personne qui nous ont porté assistance
    Et en premier aux 2 courageux spectateurs présent dans le virage ou nous somme sortie et qui non pas hésiter a descendre plus de 20 mètre dans des ronces et des broussailles en pente raide de nuit et sous la pluie au risque de se faire mal et qui sont resté avec nous et les secours pendant près de 4h00
    Aux 2 médecins qui se sont occupé de ma copilote Bettina gravement blesser au bassin lors du choc
    Au pompier qui nous ont au moyen d’une bâche fabriqué un abri de fortune pour mettre Bettina a l’abri de la pluie et qui nous ont manipulés avec de grande précaution
    Au Pro du GRIMP qui nous ont remonté en toute sécurité avec le professionnalisme qui les caractérise d’un endroit relativement inaccessible
    Au équipe des véhicule qui nous ont transporté jusqu’aux hôpitaux ou nous avons Bettina et moi été hospitalisé
    Les commissaires et Cibistes qui ont donné l’alerte
    Et bien sur José,Henri et Olivier mon assistance toujours au Top qui ont gérer l’après sortie et qui ont récupérer mon Escort
    Cette liste est bien sur exhaustive et je remercie aussi chaleureusement toute les personnes que j’aurai oubliées
    Jean-Luc Cuissard

1 Rétrolien / Ping

  1. Rallye du Var 2016 : Abbring et les R5 - Pilote de Course

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*