Le Circuit de Monaco au crible







Monaco est le circuit le plus court de la saison mais surement le plus compliqué…
Monaco est le circuit le plus court de la saison mais surement le plus compliqué…

Le Circuit de Monaco au crible

Qui n’a jamais rêvé de piloter à Monaco ? Qui n’a jamais voulu faire rugir son moteur sous son fameux tunnel ? Aujourd’hui PILOTE-DE-COURSE vous propose une immersion au coeur du circuit Monégasque. 

Sainte Dévote, Beau Rivage, La Rascasse sont pour tout les amateurs de sport automobile synonymes de Monaco. Ces noms sont ceux des différents virages qui font le circuit de Monaco. Il serpente autour du port d’Hercule, dans les rues de Monte-Carlo et de La Condamine, enchaînant les virages serrés au milieu de rails de protection. Depuis sa première édition en 1929 le tracé n’a connu aucun changement radical contrairement aux vitesses de passages.

William Grover-Williams premier vainqueur du GP avait accompli le meilleur tour de course en 2 min 15. En 2004 Michael Schumacher réalisait le record du tour en course. Le pilote Ferrari bouclait les 3 kilomètres 34 de la principauté en 1 min 14. L’an dernier Daniel Ricciardo occupait la pole position avec un temps de 1 min 13.

Crédit : DR

Circuit de Monaco : 19 virages uniques 

Circuit de Monaco
Circuit de Monaco

#Virage 1 : Sainte Dévote 

A Monaco il ne faut chercher longtemps avant de trouver la symbolique du nom d’un virage. Le virage numéro 1, Sainte Dévote fait référence à l’église située juste derrière les rails de sécurité. Sainte Dévote est la sainte patronne de Monaco et de … Corse.

#Virage 2 : Beau Rivage

Beau Rivage est la deuxième portion du circuit la plus rapide après le tunnel. Cette allonge tout en accélération n’est pas facile à négocier pour les pilotes. En effet, c’est une véritable montée qui se présente à eux.

#Virage 3 : Massenet

La légende dit que c’est au numéro 3 que l’on entend les plus belles musiques. La courbe à gauche porte le nom de Jules Massenet compositeur français du 19ème siècle. Le buste de l’artiste se trouve derrière les rails de sécurité.

#Virage 4 : Casino 

Le virage du casino est l’un des virages les plus célèbres dans le monde de la F1. Le gauche droite très serré est l’endroit préféré des Monégasques pour assister à la course.

#Virage 5 : Mirabeau Haute 

Mirabeau est le nom de l’hôtel aujourd’hui fermé qui domine la piste. Après le virage du casino les pilotes arrivent à pleine vitesse dans se droite une nouvelle fois serré où le freinage est extrêmement délicat. Les monoplaces arrivent littéralement sur des oeufs pour chuter de 200 à 70 km/h.

#Virage 6 : Grand Hotel 

Bienvenue dans le virage le plus lent de la saison ! Seule et unique épingle à cheveux de la saison, le virage numéro 6 est toujours impressionnant.

Circuit de Monaco La fameuse épingle Monegasque
La fameuse épingle Monegasque

#Virage 7 : Mirabeau Bas 

Le virage numéro 7 met fin à cette partie tortueuse du circuit et marque la descente vers le port.

#Virage 8 : Portier 

Le Portier pourrait être renommé le virage Senna. En 1988 alors qu’il était largement en tête du GP, Ayrton Senna sort et abandonne dans ce virage. Mais en réalité «le portier » n’a rien avoir avec une possible porte. C’est le lieux où tous les bateaux ne pouvant accéder au port s’ancrent au large du rocher.

Circuit de Monaco Le virage 8, le virage Senna
Le virage 8, le virage Senna

#Virage 9 : Tunnel 

Portion la plus rapide du circuit, le tunnel est aussi la seule distance « indoor » du Championnat du Monde de F1. Le tunnel de Monaco n’est pas un véritable virage mais son approche est compliquée par les différentes conditions d’éclairage et d’aérodynamisme par rapport au reste du circuit.

#Virage 10/11 : Nouvelle chicane 

Sortez du tunnel et jetez vous sur les freins ! A près de 300 km/h les pilotes voient ici l’une des seules possibilités de dépassement sur le circuit.

#Virage 12 : Bureau de Tabac

Le virage 12 est celui qui a connu le plus de modifications depuis la création du circuit. Comme pour Sainte Dévote ou Massenet, il ne faut pas chercher très loin dans la symbolique du virage.Un bureau de tabac se trouve juste derrière les barrières de sécurité !

#Virage 13/16 : Piscine

L’enchainement de la piscine est lui aussi un des endroits les plus rapide du circuit. Jusqu’en 1973 il était l’avant dernier virage du circuit. Aujourd’hui, il y a deux chicanes qui sont au programme des pilotes. Le premier d’entre eux est également connu sous le nom de Virage Louis Chiron, nommé d’après l’un des trois pilotes F1 de Monegasque. Chiron a terminé troisième du Grand Prix en 1950.

#Virage 17 : Rascasse

L’avant dernier virage de ce circuit de Monaco doit son nom au restaurant qui se trouve à l’intérieur de ce droite très serré. Une trajectoire tendue est obligatoire, sinon la F1 ne passe pas… Michael Schumacher en a fait l’expérience en 2006 lorsqu’il reste bloqué dans ce virage en qualification.

#Virage 18 et 19 : Antony Noghes 

Dernier virage, dernière dificulté pour les pilotes. Il tire son nom du créateur du circuit qui a organisé le premier Grand Prix de Monaco en 1929. Un virage encore délicat à négocier, qui débouche sur la ligne d’arrivée.

Circuit de Monaco La ligne droite des stands qui n’est pas si droite que ça…
La ligne droite des stands qui n’est pas si droite que ça…

Suivez le GP de Monaco et la saison 2017 de Formule 1 sur PILOTE-DE-COURSE.COM . Retrouvez le calendrier complet de la F1 et des circuits 2017,  sans oublier notre page Facebook 😉






A propos Mathieu-Louis Passoni 130 Articles
Etudiant en deuxième année de journalisme à Marseille. Rédacteur cameraman et copilote en rallye. Fou de tout ce qui a un moteur mais surtout passionné de rallye depuis toujours. Mais aussi amoureux de sport et prêt à découvrir tout un tas de choses.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*