Frédéric Purrey : un travail d’équipe.







Frédéric Purrey liste des engagés Rallye du Médoc 2016
Fred Purrey et Laura Labrousse. Photo : Anthony Pignon

Frédéric Purrey

Frédéric Purrey et Laura Labrousse seront-ils présents lors du prochain Rallye du Chasselas 2015, les 8 et 9 aout prochains ? La « nouvelle » Mitsubishi Lancer Evo 9 sera t-elle prête à temps ? C’est en tout cas tout le mal qu’on souhaite au Team Rallyes Rêve tellement cette équipe est attachante, comme vous allez le découvrir dans les lignes qui suivent …

Frédéric Purrey : les débuts

Tout commence en 2007 pour Frédéric, lorsqu’il fait l’acquisition d’une modeste Peugeot 205 GTI avec laquelle il joue déjà les premières places de la classe N2 au beau milieu des Saxo et 106 bien plus performantes. Après 6 rallyes au volant de la 205, Frédéric décide de monter une 106 à partir d’une auto de série … sans aucune connaissance mécanique. Une folie allez vous me dire ! Non, pas du tout, car sa route croise celle d’un de ses voisins qui va devenir un mentor, un ami : Jean-Marie Lalande alias Jamy. Un ancien pilote de rallye (coupe Fiat), touche à tout de talent, un de ses MacGyver comme on en fait plus, qui construit ses propres hélicoptères, ses drones, ses monoplaces … et j’en passe. La 106 est mise à nue et construite de A à Z. Fréd apprend tout de la construction d’une auto de course, aux cotés de Jamy et de l’équipe Team Rallyes Rêves qui se forme petite à petit.

Frédéric Purrey et les 106.

Les résultats ne vont pas tarder à suivre : 7 victoires de classe en 2008 et 2009. Une qualification pour la finale de la Coupe de France des Rallyes 2009 à Dunkerque qui se conclue par … une victoire en F2012, entouré de Tony Anberlen, Jean-Marie Lalande et d’une équipe de 20 personnes, 20 amis. La sauce prend. Mais le duo souhaite progresser et décide de monter une autre marche. En 2010, la 106 XSi F2012 (1.4 l) devient une 106 S16 F2013 (1.6 l) en changeant le moteur. Le travail est nickel, les reportages vidéos de Gérard Lalande (LEGEPROD), le frère de Jamy, tout autant.

Là encore leur travail est récompensé par de multiples victoires de classe en 2010, une victoire de Groupe et, la cylindrée et la puissance en plus aidant, de belles places au scratch :  7ème, 6ème, 5ème et 4ème scratch … Sans oublier le premier temps scratch absolu signé lors du Rallye du Val Dadou 2010 !!!

Frédéric Purrey : l’Escort et le premier scratch

Une proposition d’achat de l’auto lors d’une rallye. L’affaire est conclue. L’équipe est déjà à la recherche de son futur projet. Monter une Clio 3 en F2014 semble intéressant mais la règlementation est alors source d’interprétations. C’est finalement une Ford Escort Cosworth qui remplace la 106. Une auto qui donne pas mal de fil à retordre à l’équipe, avec de nombreux abandons mécaniques. Après l’avoir faite évoluée (notamment en greffant des pièces de l’Escort de Mickael Faucher), elle offre sa première victoire scratch à Frédéric lors du Rallye du Medoc 2011.

Frédéric Purey : retour aux sources en C2 R2 Max

Pour des questions de fin d’homologation, de pièces neuves, d’entretiens etc … l’auto est échangée avant la fin d’année 2012 contre une Citroën C2 R2 Max. Une auto proche de la 106 dans sa dernière évolution au volant de laquelle l’équipage retrouve le plaisir de revoir les lignes d’arrivées, les victoires de classes (6) et de Groupe (3) durant une année (de Novembre 2012 à Juillet 2013). Comme ici lors du Rallye Cotes de Garonne 2013, terminé à la troisième place scratch, vainqueur de groupe et de classe :

Frédéric Purrey : retour au devant de la scène en Mitsu

Pas de participation à la finale afin d’économiser et de faire un nouvel échange. Retour sur une grosse auto avec une Mistubishi Lancer Evo 9 que Frédéric fait débuter lors du Rallye de la Rochelle en novembre 2013. Quand on a gouté aux joies d’une victoire scratch … Quelques soucis au début sur l’auto. Mais Frédéric, Jamy et l’équipe Team Rallyes Rêve trouvent petit à petit les partenaires afin de régler au mieux suspensions, boite et moteur durant la saison 2014 qui se conclue par une seconde place lors du Rallye du Cantal. 2015 débute sur le même rythme avec la seconde victoire scratch pour Frédéric lors du Rallye du Médoc, la première avec la Mistu et sa nouvelle copilote Laura Labrousse, et deux secondes places lors des Rallyes de La Fougère (Cédric Terrien, qui fêtait ses 40 ans, à ses cotés) et du Quercy avec Laura. Mais alors que l’équipage occupe la seconde place au Rallye Saint Emillion, à 15 secondes de la tête de course, un mauvais choix de pneu envoie le Mistu dans le décors. La caisse n’étant déjà pas parfaite, l’équipe profite de cette occasion pour repartir sur du neuf.

Pour Jamy …

Monter une nouvelle caisse, c’est également et surtout l’occasion pour Frédéric de montrer à son ami Jamy qui est hospitalisé, que l’aventure continue. Cette nouvelle caisse, c’est pour lui. Car pour Frédéric Purrey, le rallye c’est avant tout une aventure humaine (celle du Team Rallyes Rêve), des copains, des amis, de la convivialité. Le rallye simple, comme avant.

Frédéric Purrey et Jamy
Frédéric Purrey et Jamy. Crédit : DR.

Alors si vous croisez ce Bordelais de 33 ans, père de deux enfants, gérant d’exploitation vinicole (vin Bio), n’hésitez pas à aller le saluer et le féliciter. En tout cas c’est ce que moi je ferai.

Pour allez plus loin :

Enregistrer






A propos Jean-Michel Marcelin 1127 Articles
Créateur du site PILOTE-DE-COURSE.COM. Rédacteur et pilote amateur en rallye. Passionné de sport auto en général, Rallye, Formule 1, RallyCross, Rallye-Raid, Sim Racing et bien d'autres ... ainsi que du spectacle et du Fun à l'américaine.

4 Commentaires

  1. Super article sur vous je vous suis a travers les videos depuit un bon moment bon courage a vous pour la suite. C comme sa que le rallye devrait etre la passion et la convivialité

2 Rétroliens / Pings

  1. Engagés Rallye du Chasselas 2016 - Pilote de Course
  2. On Board Purrey Labrousse Rallye Medoc 2016 - Pilote de Course

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*