Sébastien Loeb : « … pas de grands secrets »

WorldRX : Loheac - Loeb : "pas de grands secrets"
WorldRX : Loheac - Loeb : "pas de grands secrets". Photo (c) : Peugeot Sport

WorldRX : Loheac – Loeb : « pas de grands secrets »

Pour cette huitième manche du Championnat du Monde de Rallycross, toute l’équipe Peugeot Sport est sur le qui-vive. Il faut reconnaitre qui le team français montre un réel second souffle depuis l’apparition, fin juin lors de la course de Höljes en Suède, des dernières évolutions sur leurs Peugeot 208 WRX.

Pour ce rendez-vous sur le sol national, les enjeux semblent plus fort que jamais. Il est l’heure de voir le lion rugir à nouveau et devancer le presque invincible Johan Kristoffersson et sa redoutable Volkswagen Polo R.

Pour cela, les trois pilotes maison, Sébastien Loeb, Timmy Hansen et  son jeune frère Kevin Hansen semblent prêts…

Sébastien Loeb veut jouer la gagne

Sébastien Loeb qui a effectué ses grands débuts en RallyCross ici même, à Lohéac en 2013 dans le Championnat d’Europe (qui faisait alors office d’élite, le Championnat du Monde n’apparaissant que l’année suivante) ne cache pas ses ambitions :

« En tant que pilote français dans une équipe française, Lohéac est bien sûr une manche très importante pour moi et notre objectif est de nous battre pour la victoire. Nous allons pouvoir faire les derniers ajustements sur les réglages, même si les spécifications seront les mêmes qu’au Canada. »

L’alsacien revient sur les spécificités et les risques de la piste de Lohéac :

« J’aime beaucoup la piste de Lohéac qui, en soi, ne présente pas de grands secrets : il faut réussir des runs propres, être rapide partout, et surtout être bon dans les départs. C’est aussi une piste sur laquelle il faut savoir gérer et préserver ses pneus pour éviter à tout prix une crevaison – c’est l’un des principaux risques sur les gros vibreurs qu’il y a ici. « 

World RX Canada 2018 : Loeb se rapproche…
Les hommes forts du World RX 2018 sont là… photo(c) : Peugeot Sport

Timmy Hansen veut une course d’équipe

Avec plusieurs dizaines de milliers de spectateurs (on parle de 75 000), Lohéac est le 3ème rassemblement le plus important en France (en sport auto) après les 24 Heures du Mans et le Grand Prix de F1 au Castelet. Ce qui n’a pas échappé à l’ainé de la famille Hansen.

Pour nous en rallycross, Lohéac, c’est un peu comme aller au Mans : c’est l’une des grosses courses de l’année ! C’est une manche qui nous convient plutôt bien : le grip est très bon sur la terre quand la piste est sèche et cela est assez typique des circuits français.

A égalité de points au championnat avec Sébastien Loeb, le pilote suédois veut avant tout une course d’équipe.

Avec Sébastien, nous sommes à égalité de points mais il y a trop d’enjeux avec nos concurrents pour nous focaliser sur cela entre coéquipiers. Nous sommes une équipe et c’est ce qui fait notre force !

World RX Canada 2018 : Loeb se rapproche…
World RX Canada 2018 : Hansen et Loeb 2e et 3e photo(c) : Peugeot Sport

Kevin Hansen avec les dernières évolutions

Enfin, pour Kevin Hansen, le dernier arrivé et le pus jeune de la bande, l’envie est belle est bien là.

Je suis très impatient de concourir à Lohéac qui est la course à domicile pour la marque PEUGEOT. J’aime la France ! Récemment, j’ai roulé avec une monoplace de Formule 4 à l’Auto Sport Academy en France