Nicolas Millet : « 40 à 50 épreuves par an »







Nicolas Millet en pleine action. Photo (c) : Bastien Roux
Nicolas Millet en pleine action. Photo (c) : Bastien Roux

Photo – Nicolas Millet : « 40 à 50 épreuves par an »

Les photographes ont un rôle essentiel dans le milieu du sport automobile. Ils sont là pour immortaliser les instants de joie et de peine, les victoires, les émotions fortes, les passages limites et parfois aussi les sorties de route…

Avec l’avènement des réseaux sociaux, friands d’instantanéité et de belles images, leur présence a pris une nouvelle dimension. Les photos sont délivrées quasiment en temps réel afin d’alimenter les comptes Facebook, Instagram ou Twitter des pilotes et de leurs communicants.

Parmis ces artistes modernes, Nicolas Millet se distingue par la qualité des ses clichés mais aussi par sa force tranquille. Un gars en or que nous souhaitions absolument vous faire connaitre dans les colonnes de notre magazine. Un globe-trotter également comme vous allez le découvrir. Vous connaissez la formule, Nicolas et sur Pilote-de-Course.com, c’est pour vous et c’est maintenant. Allez c’est parti.

Interview : Jérémy Cenci co-pilote de rallye
Un superbe moment immortalisé par Nicolas. Photo (c) : Nicolas Millet

Nicolas Millet : les débuts

Comment es-tu venu à la photo ?

Je suis venu à la photo, il y a 6 ans avec un bridge pour débuter, je me suis vite pris aux jeux et c’est devenu une deuxième passion..

Et concernant le sport auto ?

La passion pour le sport automobile est venue dès mon plus jeune âge grâce à mon père que je suivais un peu partout sur les courses de côte et quelques rallyes du coin.

Comment as-tu concilié les deux ?

J’ai réussi à concilier les deux, vers mes 14 ans ; j’ai commencé à être correspondant pour Baquet Magazine dans mon comité et aussi pour certaines épreuves nationales puis c’est devenu mon métier depuis quelque temps.

Finale de la Coupe de France de la Montagne 2017
Finale de la Coupe de France de la Montagne 2017. photo (c) : Nicolas Millet

Nicolas Millet : un planning de fou

Combien de course en moyenne couvres-tu par an ?

Chaque année je couvre environ 40 à 50 épreuves, un vrai plaisir à chaque fois !

Et en 2018 quel est ton planning ?

En 2018, le planning est pas mal chargé avec plusieurs disciplines dont 6 à 7 manches du WRC, quasiment la totalité du Championnat de France des Rallyes Asphalte et du Championnat de France de la Montagne en ajoutant quelques manches du Championnat de France des Rallyes Terre, des épreuves natio/régio puis la Finale des Rallyes à Chalon sur Saône ainsi que celle de la Montagne à Urcy dans notre belle région en ajoutant un peu de circuit à tout cela avec la Michelin le Mans Cup et un peu de TTE.

Quelle(s) discipline(s) t’impressionne(nt) le plus et pourquoi ?

Mon premier choix la Course de Côte… voir des protos et des monoplaces sur une route de montagne à vive allure, c’est juste impressionnant et procure souvent quelques frissons

En deuxième choix, le WRC avec les nouvelles WRC 2017, la technologie, les passages dans les rapides (même dans le technique) c’est incroyable à voir comment la voiture peut passer des enchaînements ou courbes aussi rapidement et de voir les mouvements de la caisse.

Et en dernier choix, le circuit avec le WEC, l’ELMS pour l’ensemble d’une course avec les changements de pilotes pour le relais, le travail d’une équipe ainsi que la puissance et le freinage des voitures de cette discipline.

Liste des engagés Critérium des Cévennes 2017
Nicolas est présent lors des essais ici au Critérium des Cévennes 2017. Photo (c) : Nicolas Millet

Nicolas Millet : son matériel

Peux-tu nous parler de ton matériel ? Appareils ? Zooms ? Logiciels post-production ?

J’ai pas mal de matériel, deux boîtiers de la marque canon avec plusieurs zooms canon du 70-200mm F2.8 au 100-400mm F4 en passant part un grand angle, un 17-55mm F2.8 et plusieurs cailloux… Niveau logiciel, j’utilise le tout dernier Adobe Lightroom, un très bon logiciel, facile à comprendre.

Nicolas Millet : "40 à 50 épreuves par an". Photo (c) : Rémy Jouhaud‎
Nicolas Millet : « 40 à 50 épreuves par an ». Photo (c) : Rémy Jouhaud‎

Nicolas Millet : la passion

Quel est ton meilleur souvenir ? Ta voiture préférée ? ton pilote ?

Difficile de choisir, je dirais le Tour de Corse 2017 fait partir d’un de mes souvenirs pour cette semaine magique sur l’île de beauté..
Pour la voiture, j’adore la catégorie des S1600, ainsi que les Skoda, Hyundai R5 et 208 R2!
Je n’ai pas de pilote préféré en particulier mais j’admire les pilotes tels que Artyon Senna, Sébastien Loeb ou Jean Ragnotti.

Envisages tu de passer un jour derrière le volant ou dans le baquet de droite ?

Ce n’est pas d’actualité, mais pourquoi pas un jour pour partager de bons moments.

Des personnes à remercier ?

J’aimerais remercier toutes les personnes qui m’accordent leur confiance pour les photos ainsi que toutes les personnes avec qui je travaille puis mes ami(e)s, ils (elles) se reconnaîtront.

Classement Rallye de Vaison 2018
Fred Cascinia, immortalisé par Nicoals lors du Rallye de Vaison 2018. Photo (c) : N Millet

Merci Nicolas pour ce moment passé ensemble ainsi que pour ta sympathie et ton accessibilité lors des épreuves. Au plaisir de se croiser sur quelques courses cette année encore.

Restez connecté au site PILOTE-DE-COURSE.COM, à sa chaine YouTube, sa Page Facebook, son compte Instagram et son compte twitter afin de suivre la saison 2018 du CFR Junior et retrouvez le calendrier complet des rallyes sur votre site préféré.






A propos Jean-Michel Marcelin 1436 Articles
Créateur du site PILOTE-DE-COURSE.COM. Rédacteur et pilote amateur en rallye. Passionné de sport auto en général, Rallye, Formule 1, RallyCross, Rallye-Raid, Sim Racing et bien d'autres ... ainsi que du spectacle et du Fun à l'américaine.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.