Citroën : dur retour sur terre !




Citroën : dur retour sur terre en Argentine
Citroën : dur retour sur terre en Argentine. (c) : DR

Citroën : dur retour sur terre en Argentine

Dur retour sur Terre pour Citroën Racing lors du Rallye d’Argentine, qui s’est déroulé le week-end dernier du coté de Cordoba. Si l’armée rouge a brillé, s’est avant tout grâce à ses excellents mécaniciens qui ont fait un travail remarquable aussi bien sur la voiture de Kris Meeke que sur celle de Craig Breen. Et comme vous pouvez l’imaginer, ce n’est pas bon signe.

Résultat nul

En effet, si Kris Meeke a brillé par moment, signant deux meilleur temps en spéciale (ES11 et 12), il s’est surtout signalé par ses deux sorties de route spectaculaires. Si la première a permis aux mécaniciens de Citroën Racing d’écrire une de ces superbes pages de l’histoire du rallye mondial, la seconde a refroidi tout le monde et laissé la belle C3 WRC sur la bas coté suite à une série de tonneaux impressionnants (ES14).

Deus sorties de routes pour Kris Meeke en Argentine. (c) : DR
Deus sorties de routes pour Kris Meeke en Argentine. (c) : DR

Pour Craig Breen, l’homme sur et régulier de ce début de saison chez l’équipe aux chevrons, la chance n’était pas de la partie ce week-end. La chance ou la mécanique, avec des soucis de boite de vitesse (suite à un choc contre une pierre, la boîte de vitesses se bloquait sur le cinquième rapport) puis de fuite d’huile avant d’abandonner dans la dernière spéciale. Non sans signer de très bon chrono le dimanche. Un abondant stratégique lié à la règlementation qui permet de bénéficier d’un quota de de pièce complet pour le prochain rallye, dans ce cas de figure.

Yves Matton : « une certaine prise de risque »

Pour Yves Matton, le boss de Citroën Racing, cela s’explique par une stratégie offensive :

Kris a aligné une série de premiers et deuxièmes temps qui illustrent le niveau de performance de la C3 WRC. De même, les chronos de Craig ce dimanche – au plus fort de la bagarre pour la victoire – viennent confirmer ce constat. (…)  Notre approche reste offensive : plutôt que de viser un résultat au Championnat du Monde, nous voulons remporter des rallyes et cela implique une certaine prise de risques.

Sans oublier de souligner le travail remarquable des équipes techniques :

Nos mécaniciens forment sans doute la meilleure équipe de rallye depuis une quinzaine d’années. Ils ont fait preuve d’engagement pour remettre en état la voiture, qui était au top le lendemain puisque Kris a réalisé deux scratches. Il est donc triste que leur implication n’ait pas été mieux récompensée. C’est toujours dommage de perdre une voiture repartie en Rally2 sur une nouvelle sortie de route.

Autant le second point ne laisse aucun doute, autant le premier laisse place à beaucoup de discussions.

Vidéo : seconde sortie de Kris Meeke

La seconde sortie de Kris Meeke et de son copilote Paul Nagle dans l’ES14 a été fatal à leur Citroën C3 WRC. Fort heureusement l’équipage n’a rien.

Crash K. Meeke Argentine 2017 – PILOTE-DE-COURSE.COM

La seconde sortie de Kris Meeke en Argentine.Source : la chaine L’ÉQUIPE

Publié par Pilote-De-Course.com sur mardi 2 mai 2017

Crédit : La Chaine L’Equipe.

Une réaction est attendue dès le Rallye du Portugal (18 au 21 mai), où quatre Citroën C3 WRC seront alignées pour Kris Meeke, Craig Breen, Stéphane Lefebvre et Khalid Al Qassimi.

Retrouvez le Calendrier Complet des Rallyes sur PILOTE-DE-COURSE.COM !




A propos Jean-Michel Marcelin 1012 Articles
Créateur du site PILOTE-DE-COURSE.COM. Rédacteur et pilote amateur en rallye. Passionné de sport auto en général, Rallye, Formule 1, RallyCross, Rallye-Raid, Sim Racing et bien d'autres ... ainsi que du spectacle et du Fun à l'américaine.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*