Anderson Levratti : « il n’existe plus de vraie formule de promotion »







Anderson Levratti : « il n’existe plus de vraie formule de promotion »
Anderson Levratti : « il n’existe plus de vraie formule de promotion ». Photo (c) : Bastien Roux

Anderson Levratti : « il n’existe plus à ce jour de vraie formule de promotion… »

A 30 ans, Anderson Levratti vit une vie heureuse dans un petit village Ardéchois, Saint Symphorien sous Chomerac. En couple et père d’un enfant, il est vendeur auto dans un garage Peugeot. Un existence paisible parfois troublée par une maladie inflammatoire (une spondylarthrite ankylosante, mise en avant par un autre pilote, Lionel Comole, dans son livre « La colonne bambou« ). Pourtant, quand vient le week-end, ce passionné enfile sa combinaison, son casque et se distingue, depuis plus de 12 ans, dans le baquet de droite, sur les spéciales de France, de Suisse et d’Europe (comme en 2016). Il a même pris part à son premier rallye comme pilote cette année. Envie d’en savoir plus sur celui que tout le monde appèle Anders ? Alors c’est parti !

Quand Anders s'envole en Skoda Fabia R5
Quand Anders s’envole en Skoda Fabia R5. photo (c) : Seb Suomi-rallye
header-advert

A quel âge as-tu commencé à t’intéresser au sport automobile ? D’où te vient cette passion ?

Je me suis intéressé au rallye à l’âge de 12 ans quand mon père m’a emmené au rallye de l’Ardèche. Je me souviendrai toute ma vie la peur que j’ai eu quand la 0 est passée. Puis, une fois la première auto passée, j’ai su que je voulais faire ça !

Peux tu nous décrire ta toute première expérience en sport auto ?

Ma première expérience remonte à  fin 2007, pour mon premier rallye. C’était un rallye de régularité en Renault 5 GT Turbo, en copilote, ça m’a bien aidé pour découvrir les Road Book. C’était génial, avec une belle équipe, celle du Moulinon Auto Passion ! Ensuite, en mai 2008, j’ai pu participer au Rallye de la Drôme Provençale en N1. Je n’avais pas dormi de la nuit tellement j’avais hâte !

Quel est ton meilleur souvenir ?

Question compliquée ! La place de meilleur amateur cette année au Monte-Carlo avec Olivier Burri mais aussi (et surtout) la victoire avec Michael Burri au Monte Carlo 2016 lors de la finale European Clio R3T. A la fin de la deuxième journée nous sommes 3ème du trophée à 1 min de Vaillant et 18 secondes de Rossetti. Derrière, c’est à 3 min de nous et nous tentons un coup pour la première boucle du troisième jour qui se compose de la spéciale du Col de Faye avec 51 km sur le sec et la spéciale de St Léger les Mélèze qui comporte seulement 8 km de grosse neige. Tous nos concurrents partent avec 4 Slicks et 2 clous, nous partons avec 6 clous, nous rentrons à la fin de ces 2 spéciales avec 35 secondes d’avance sur les deux. Nous continuons notre chemin et le dernier jour nous avons des problèmes de différentiel. Mais malgré tout, nous gagnons la manche, mais n’avons pas le volant en mondial du fait des points du rallye et de nos championnats respectifs. Cruelle déception… Puis, sur le chemin du retour, on nous communique que Rossetti est hors course pour turbo non conforme. Nous gagnons le volant en mondial !

Peux tu revenir sur ta saison 2020… aussi bien en copilote qu’en pilote ?

Une saison qui a commencé avec Olivier Burri avec la Polo R5 au Monte-Carlo, nous terminons 18e au général et meilleur amateur.

Ensuite j’ai eu la chance de faire mon premier rallye au volant d’une 106 N1, un super souvenir !

Puis la série noire a commencé avec la Saxo F2-13 de Michael Burri, montée de A à Z par une bande de potes, abandon au Gap Racing, à Autun et à l’Alsace Bossue. Une fois mise au point, nous avons fini 7e au scratch au Pays Montbeliard et 5 au scratch au Centre Alsace.

Est ce que la 106 N1 t’appartient ? Ou est ce une location ? On va te revoir à son volant dans l’avenir ?

La 106 est à Guy Janny, mon président d’Asa (Asa 55) et l’organisateur du Rallye de Meuse. J’espère pouvoir rouler à nouveau avec en 2021. J’ai un pari en cours avec Michael Burri qui doit être à côté, puis j’aimerais en faire quelques uns avec Marine, ma compagne.

Première expérience comme pilote en 2020. Photo (c) :
Première expérience comme pilote en 2020. Photo (c) : Photo-Maxi Rallye

Parlons argent à présent, si tu le veux bien. Combien te coûte la participation à un rallye ? Et comment finances-tu cela ?

J’ai beaucoup de chance en copilote, je ne paye que mes frais d’hébergement, de déplacement. Quand je suis au volant j’ai eu pas mal de chance aussi du fait que la voiture soit à mon ami Guy Janny que je remercie encore une fois pour cette belle opportunité !

Quels sont tes objectifs pour l’avenir ?

J’aimerai bien faire quelques rallyes au volant, pour le reste rien n’est encore défini. Mais l’objectif sera de prendre du plaisir avec les amis !

Quelle est la voiture que tu rêves de piloter ? La course à laquelle tu rêves de participer ?

Piloter une 106 N1 est déjà pas mal pour mes capacités. Mais une S2000 me plairait pour le côté atmo et 4 roues motrices sinon une R5… Pour l’épreuve j’ai eu la chance d’en faire pas mal mais, à choisir, quelque chose de totalement dépaysant comme la nouvelle Zélande, le Japon etc…

Quels conseils donnerais-tu à une personne qui souhaite débuter en Rallye en 2021 ?

Il faut y croire jusqu’au bout, travailler dur car ça ne vient pas facilement, et ne jamais oublier qu’on est privilégié de faire ce sport !

Un mot à ajouter ? Des personnes à remercier ? une anecdote ?

Le petit mot à ajouter ce serait aux équipages qui ne savent pas où débuter la saison. Je vous invite à venir au Rallye de Meuse en mars, un super rallye régional !

Je souhaite remercier ma famille, mes amis, ma femme et mon fils, sans oublier mon osteo qui m’aide énormément après chaque course, sans lui courir avec une maladie inflammatoire ne serait pas possible. Merci aussi à PilotedeCourse pour cette interview.

Pour les anecdotes j’aurais une pensée pour mon copilote Aurélien Beaudoin qui a reçu la poudre d’un extincteur complet en pleine spéciale (vidéo sur YouTube), au moins je ne suis pas le seul à m’être fait foutriner la tête en pleine spéciale !

Autre anecdote, lors du rallye d’Autun cette année, au moment de se retrouver au petit déjeuner avant le shakedown avec Michael, il m’appelle pour me dire qu’il est en Suisse (alors que la veille nous étions en recos à Autun). Sa femme était en train d’accoucher, j’ai donc fait le shakedown dans la Saxo mais avec Olivier au volant ! Michael est revenu tard le soir pour prendre le départ de la course le lendemain.

Des regrets ?

Ce qui s’est perdu au fil des années, c’est la simplicité qu’il y avait, il y a encore 10 ans. C’est plus « chacun pour sa pomme », et une ambiance plus fermée, plus circuit…

Je regrette qu’il n’existe plus à ce jour de vraie formule de promotion comme le volant 206 à l’époque. Deux surfaces, une voiture pas chère et qui marche bien, des primes intéressantes. Certains risquent de ne pas aimer mais j’ai hâte de voir du rallye électrique ! Oui il y aura pas de bruit, mais en terme de performances ça doit être vraiment top !

Question à 10 000 euros pour finir : tu préfères être pilote ou copilote ?

Question compliquée ! J’ai pris beaucoup de plaisir au volant mais jamais je n’arriverai à rouler au niveau où je roule en copilote. De plus, ce n’est pas les mêmes sensations. Donc c’est vraiment compliqué de choisir !

Merci Anderson Levratti pour ce moment passé ensemble. Au plaisir de te croiser très rapidement dans le baquet de droite ou de gauche d’une voiture de course.

Tu aimes les vidéos de sport auto


Tu aimes le sport auto ? Tu vas aimer notre  boutique : PilotedeCourse.shop !


Restez connecté au site PilotedeCourse.com, à sa boutique, sa chaine YouTube, sa Page Facebook, son compte Instagram et son compte twitter afin de suivre la saison 2021 du Championnat de France des Rallyes et retrouvez le calendrier complet des rallyes sur votre site préféré.






A propos Jean-Michel Marcelin 2450 Articles
Créateur du site PILOTE-DE-COURSE.COM. Rédacteur et pilote amateur en rallye. Passionné de sport auto en général, Rallye, Formule 1, RallyCross, Rallye-Raid, Drift, Sim Racing et bien d'autres ... ainsi que du spectacle et du Fun à l'américaine.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.